Les droits audio des livres deviennent une denrée recherchée

Antoine Oury - 07.10.2013

Edition - Les maisons - droits d'exploitation - livre audio - contrat d'édition


Les droits d'exploitation des livres en format audio étaient, jusqu'à présent, inclus dans le traditionnel contrat d'édition, et appartenaient donc à la maison qui avait publié l'ouvrage en version papier. Mais, avec les différentes révisions du contrat type, ainsi que l'engouement grandissant pour ce type de support, la donne est en train de changer, et les droits audio s'échangent à prix d'or.

 


57/365: Audio Books

LibAmanda, CC BY 2.0

 

 

La mise au point d'un format plus maniable et pratique que les dizaines de CD d'antan, le MP3, a permis au livre audio d'apparaître enfin comme une alternative réelle à la lecture. Le simple fait qu'Amazon ait racheté, il y a quelques années, la société de lecture audio Audible, est significatif : reproduisant des stratégies bien connues dans d'autres secteurs culturels, Amazon tente d'ailleurs désormais d'acheter directement les droits d'exploitation correspondants auprès des éditeurs, pour en posséder si possible l'exclusivité.

 

« La règle, chez Curtis Brown, est de ne pas accorder les droits d'exploitation à l'éditeur d'origine, mais plutôt de vendre ses droits à des éditeurs en audio indépendants », explique Alice Lutyens, manager des droits audio au sein de la maison d'édition. « Nous procédons souvent aux enchères, avec de très belles mises par les éditeurs audio. Pour le moment, l'alternative est très favorable aux auteurs, avec des royalties élevées. »

 

Dans ce domaine aussi, Amazon casserait les prix, par le biais d'Audible, en proposant des royalties plus importantes aux agents qu'il sollicite : « Cela nous oblige à changer la manière dont nous travaillons. Nous devons mettre en avant la qualité de nos solutions, le fait que nous puissions le relier à la promotion et au marketing... », souligne Pandora White, éditrice audio chez Orion. L'électrochoc Amazon a au moins permis aux éditeurs de se rendre compte de l'importance des exploitations sur différents supports.

 

Audible devient d'ailleurs un éditeur à part entière, et... fixe les prix des fichiers qu'il revend sur Amazon.

 

(via The Bookseller)