Les droits sur ses oeuvres de Steinbeck discutés en cour d'appel

Clément Solym - 14.08.2008

Edition - Justice - droits - oeuvres - coura


La cour d'appel vient d'infirmer une décision prise voilà quelque temps et qui donnait au fils et à la petite-fille de John Steinbeck les droits d'édition de 10 des plus récents travaux de l'écrivain, comprenant 'Les raisins de la colère'.

Le juge a en effet déclaré aujourd'hui qu'il avait fait une erreur en admettant que le droit des oeuvres appartienne à Thomas Steinbeck et Blake Smyle. L'avocat des descendants n'était manifestement pas joignable pour commenter cette nouvelle décision.

Tous deux avaient précédemment gagné les droits auparavant détenus par diverses personnes et organisations, notamment Penguin Group et les héritiers d'Elaine Steinbeck, la veuve de l'auteur, décédée en avril 2003.

La cour d'appel a ordonné au tribunal de se prononcer en faveur d'un retour de ces droits au groupe d'édition ainsi qu'aux héritiers d'Elaine.