Les ebooks ont un futur, avec d'innombrables possibilités

Clément Solym - 05.11.2008

Edition - Société - avenir - ebook - livre


À Hong Kong hier, le sort des ebooks a été réglé une fois pour toutes, au sein de la Clement House ; la directrice de HarperCollins Angleterre, Victoria Barnsley a déclaré à l'assistance : « Le livre électronique a un réel futur, qui offre d'innombrables possibilités pour les ouvrages non fictionnels, autant que pour l'écriture créative. » Et les lecteurs se retrouvent également de plus en plus impliqués dans le processus de publication.

La voie du Samourai, selon HarperCollins

Une double orientation doit donc être envisagée, estime-t-elle : celle qui est la voie actuelle de l'éditeur, la sélection, la maturation, la promotion et la vente pour le consommateur. La seconde concerne un modèle par lequel on donne de la valeur à l'expérience ebook, en simplifiant la relation entre écrivains et lecteurs.


Trois grandes initiatives impulsées par HC ont été décortiquées pour montrer leur valeur. En premier lieu, la lecture interactive d'un livre de Doris Lessing, en partenariat avec The Future of the Book, association d'écrivains et d'universitaires, qui vont lire le livre et les lecteurs pourront commenter leur lecture.

Ensuite vient Book Army, le réseau social que l'on commence à attendre et qui facilitera la discussion autour des livres. Le troisième point est un autre réseau social, Authonomy, destiné aux aspirants écrivains, qui a affiché plus de 2 millions de pages en six semaines.

Pas de domination, mais des marchés équilibrés

HarperCollins a par ailleurs assuré que dans 10 ans, plus de la moitié de leurs ventes sera faite par le téléchargement de livres numériques, sans pour autant rédiger la nécro du livre papier. « Jeff Bizos, directeur d'Amazon, est comme moi, un grand amoureux des livres. Mais il estime finalement que la numérisation aura la même incidence sur les livres que la découverte du moteur à combustion sur les chevaux : agréable, mais plus indispensable. Là, je ne suis pas d'accord. »

Mais pour l'industrie, le changement est inévitable et l'apparition d'écrans de lecture de plus en plus nombreux oriente vers ce changement. Cependant, la numérisation offre de nouvelles ouvertures pour les éditeurs, et l'annonce de Google concernant Books, est l'une d'elles. La gestion des stocks sera bien évidemment simplifiée. « Nous pourrons également personnaliser nos livres ou les vendre au coup par coup. »