Les écrivains contre le réchauffement climatique

Clément Solym - 10.08.2011

Edition - Société - verso - collection - réchauffement


De grands noms de la littérature internationale, comme Margaret Atwood ou encore David Mitchell s'associent dans la création d'une collection de prévention contre le réchauffement climatique.

La collection Verso proposera des nouvelles sur le thème du réchauffement climatique. Les auteurs devront imaginer les conséquences de celui-ci au travers de textes courts dans le but d'engendrer une prise de conscience de la part des lecteurs.

Margaret Atwood

Le premier titre de la collection, I'm With the Bears (Je suis avec les ours) devrait paraître en octobre et regrouper des nouvelles de TC Boyle, Helen Simpson, Toby Litt, Paolo Bacigalupi et Kim Stanley Robinson en plus d'Atwood et de Mitchell. Le titre provient d'un commentaire de l'environnementaliste John Muir's qui disait « Quand vient la guerre des races, je suis avec les ours. »

Si la science-fiction représente une bonne part des textes, avec par exemple la nouvelle de Mitchell, intitulée The Siphoner, qui raconte un futur proche où le baril de pétrole coûte 800 dollars ; certaines nouvelles se tournent vers le passé comme celle de TC Boyle qui devrait se présenter comme un compte-rendu des actions des premiers éco-activistes dans les années 90.

Selon l'éditeur, cette collection est une réponse à l'absence de fiction traitant de ce sujet. Elle devrait permettre une prise de conscience plus concrète que des textes théoriques. (via The Guardian)