Les écrivains et leur famille, dans la Grande Librairie

Cécile Mazin - 04.04.2018

Edition - Société - grande librairie télévision - émission littéraire France5 - François Busnel librairie


Cette semaine dans La Grande Librairie, les écrivains ouvrent leurs albums de famille. Daniel Pennac publie Mon frère (Gallimard). Un témoignage fort et tendre sur l’absence et le manque. L’écrivain s’adresse à ce frère disparu il y a 10 ans mais qui, depuis, ne cesse d’être à ses côtés.

 


 

 

François Busnel recevra également, Danièle Sallenave pour L’églantine et le muguet (Gallimard). De retour en Anjou, l’académicienne revisite les lieux familiers de son enfance et questionne l’héritage républicain reçu de ses parents instituteurs, au milieu du siècle dernier. 

 

Dans 15 ans, les deux tiers de la population française vivront en ville. Faut-il s’en réjouir ou le déplorer ? Réponse en présence d’Erik Orsenna et du paysagiste et architecte Nicolas Gilsoul. Ensemble, ils signent Désir de villes (Robert Laffont).

 

Des villes… et des champs ! Dans La Fraîcheur de l’herbe (Fayard), le grand historien Alain Corbin retrace l’aventure de l’herbe de l’antiquité à nos jours, à travers la littérature et l’histoire. Une promenade sensible et champêtre.

 

Enfin, rencontre exceptionnelle en Californie avec l’écrivain culte Jonathan Franzen. L’auteur des Corrections se livre comme rarement. Il évoque Donald Trump, l’environnement, le rôle de l’écrivain, l’humour... et revient sur Phénomènes naturels (Éditions de l’Olivier) sorti aux États-Unis en 1992 et récemment traduit en France. Interview exclusive.

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.