Les éditeurs confiants dans la librairie Google eBooks

Clément Solym - 08.12.2010

Edition - Economie - google - apple - amazon


La création d'une librairie outre-Atlantique par Google a suscité quelques réactions chez les éditeurs anglais, et ces dernières sont plutôt positives...

Richard Mollet, directeur général de l'association professionnelle des éditeurs, déclare : « Le marché du livre numérique se développe rapidement et avec des sociétés comme Google qui entrent dans la danse, il devrait y avoir des retombées positives pour les clients et les éditeurs. Un autre joueur entrant sur le marché pourrait avoir aussi un effet positif. »

Tout, mais ne pas laisser Amazon sur le marché seul, le juguler et le contrôler...


Allen Weiner, analyste chez Gartner, estime pour sa part que le passage de Google au monde de la librairie numérique est une nouvelle qui aura un impact significatif sur les concurrents. Secouer le marché, certes, mais pas simplement : en chamboulant la position quasi exclusive occupée par Amazon depuis des années, Google prend la place de second arrivant, mais ne subit pas le handicap majeur de l'image aujourd'hui renvoyée par Amazon.

Maja Thomas, vice-président senior de la division numérique de Hachette Book Group rappelle que dans l'édition, « on n'aime pas les monopoles et n'apprécions pas plus les duopoles. Or désormais, nous avons une vraie course honnête ».

Chez Forrester Research, le son de cloche n'est pas le même : Google ne parviendra pas à rivaliser contre Amazon, mais pourrait effectivement l'emporter sur les actuels détaillants et chaînes de librairies en ligne.

En somme, prendre une place de numéro 2 ou 3, selon qu'Apple réagira à cette annonce...