Les éditeurs européens appellent à la libération de Pham Doan Trang

Antoine Oury - 12.10.2020

Edition - International - Pham Doan Trang - editeurs europeens - vietnam editrice


Arrêtée le 6 octobre dernier à Hô Chi Minh-Ville, l'autrice et éditrice Pham Doan Trang est accusée de « fabrication, stockage, diffusion d'informations, de propagande ou de produits qui portent atteinte à la République socialiste du Vietnam ». Elle risque 20 années de prison, au maximum. La communauté internationale des éditeurs s'inquiète pour sa situation : la Fédération des éditeurs européens appelle ainsi les autorités à agir rapidement.



Human Rights Watch indiquait que Pham Doan Trang avait été arrêtée le 6 octobre dernier, quelques heures à peine après un dialogue mené entre le Vietnam et les États-Unis sur le respect des droits de l'Homme dans le pays. Autrice et porte-parole de la maison d'édition Liberal Publishing House, Pham Doan Trang fait partie des personnalités dans le collimateur du pouvoir depuis plusieurs années.

Selon des sources citées par l'agence Reuters, Pham Doan Trang faisait l'objet d'une surveillance policière particulièrement forte depuis plusieurs semaines. Tô Lâm, ministre chargé de la sécurité publique, avait publiquement qualifié ses œuvres de « propagande contre la République », forçant l'auteure à rester très discrète dans son pays.

La Fédération des éditeurs européens (FEE) annonce se mobiliser pour sa libération : l'organisation a ainsi interpellé Valdis Dombrovskis, commissaire européen au Commerce et vice-président exécutif de la Commission européenne, ainsi que Josep Borrell, haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, et vice-président de la Commission européenne, sur la question.

La signature d'un accord commercial avec le Vietnam, en vigueur depuis le 1er août dernier, pourrait constituer un levier intéressant pour exiger la libération de Pham Doan Trang, pense la FEE.
 
Par ailleurs, la fédération annonce s'être tournée vers le Parlement européen, et notamment vers la délégation chargée des relations avec les pays d'Asie du Sud, mais aussi les comités chargés des Affaires étrangères, du Commerce et de la Culture, ou encore le sous-comité chargé des Droits de l'Homme.

Peter Kraus vom Cleff, président de la Fédération des éditeurs européens, affirme que « [l]'Europe doit mettre au centre de son engagement avec des pays tiers le respect de la liberté d'expression, y compris la liberté de publier des livres, même s'ils critiquent le pouvoir ».


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.