Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Les éditeurs polonais relancent le projet du prix unique du livre

Elodie Pinguet - 29.03.2017

Edition - International - prix unique livre - Pologne TVA - Pologne prix fixe


En Pologne, les éditeurs et la Chambre polonaise des livres, Polska Izba Książki, ont demandé aux autorités de mettre en place un taux de TVA réduit sur les livres, associé à un prix unique, mesure qui favoriserait la lecture en Pologne.

 

(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

 

En Pologne, la Chambre polonaise des livres Polska Izba Książki (PIK) cherche à stabiliser le marché du livre. Elle tente donc de faire adopter aux autorités du pays une TVA réduite sur les livres, de façon à « favoriser le lectorat des livres en permettant aux contribuables locaux de déduire leurs dépenses sur les livres de l’impôt sur le revenu des particuliers ».

 

Actuellement, seuls les entrepreneurs locaux « peuvent déduire leurs dépenses sur les livres de commerce de leurs impôts ». Une demandé déjà évoquée et étudiée depuis plusieurs années.

 

D’après Wlodzimierz Albin, président du PIK, l’idée est envisagée et étudiée par le ministère de la Culture. Actuellement, la TVA sur les livres imprimés est de 5 % en Pologne. La diminution ne devrait pas porter préjudice pour le budget de l’État.

 

Cette idée de baisse de la TVA fait partie du projet du PIK sur l’introduction d’un prix unique du livre pour lutter contre le déclin du marché. Selon eux, l’industrie de l’édition « est le seul secteur dans lequel les nouveaux produits sont généralement vendus avec une réduction de 30% ». De plus, depuis les années 90, le nombre de librairies polonaises serait passé de 3000 à 1800.

 

D’après le projet de loi du PIK, les prix fixes seraient imposés pour les nouveaux livres et « resteraient en vigueur pendant douze moins après la publication ». Une exemption devrait être pratiquée pour les ebooks, soumis de leur côté à une TVA de 23 %.

 

Cette mesure vise à stabiliser le marché du livre, ce qui sera bénéfique aux libraires indépendants et aux petits éditeurs. De plus, un article précise que le prix fixe devra être indiqué sur le livre et le catalogue de l'éditeur, de même que le mois et l'année de publication.

 

Le Brésil exonère de TVA les liseuses et les livres numériques 

 

Cependant, les librairies seront autorisées à proposer une réduction de 5% dans les magasins classiques, de 15% dans les foires du livre et 20% pour les institutions publiques.

 

En Europe, une majorité des pays ont mis en place une politique sur le prix unique du livre, comme la France, l’Allemagne, l’Autriche, l’Espagne, l’Italie, etc. Le projet présenté à Varsovie par le PIK a été soutenu par l’association allemande des éditeurs et des libraires, le Börsenverein des Deutschen Buchhandels.

 

Le Ministre de la Culture, Piotr Gliński, a estimé « que le projet valait la peine d’être poursuivi ».

 

 

Via PublishingPerspectives