Les Editions Baleine dans la tempête après la sortie de Faut toutes les buter

Clément Solym - 06.03.2010

Edition - Les maisons - Baleine - polémique - Brigneau


Depuis quelques jours, la polémique enfle autour de la réédition par la maison Baleine d’un titre de François Brigneau, Faut toutes les buter. Sorti pour la première fois en 1949 sous le titre Paul Monopol, ce roman regorge de propos injurieux à l’égard de nombreuses minorités ethniques ou religieuses.

Il faut dire que son auteur avait fait partie de la milice durant la Second guerre mondiale. Puis, en 1972, il s’illustra à nouveau en devenant le co-fondateur du Front national…

Pourtant, les Editions Baleine n’ont pas pris peur en choisissant de rééditer un des huit romans de François Brigneau. Le patron de la maison assume complètement ce choix. Il affirme ainsi qu’« à titre personnel, je n'aime pas les fachos. A titre professionnel, je déteste les censeurs », rapporte nos confrères de Rue89.

Et pourtant différents écrivains de la Baleine se sont unis derrière une pétition pour dénoncer cette réédition, ne souhaitant pas que leur image soit impactée par ce choix éditorial plus que litigieux. Pour autant, ils se refusent également à être rangés du côté des censeurs.

D’aucuns disent que cela permettra même à la maison de tirer de juteux profits de cette polémique naissance. Mais, pour le patron des éditions Baleine, c’est mal connaître les objectifs en vue lorsqu'un livre bénéficie d’un tirage très faible et d'un placement qui l'est aussi.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.