Les Éditions du Samovar vous donnent rendez-vous !

Association Effervescence - 15.03.2016

Edition - Les maisons - editions samovar - Association Effervescence


Nous vous en avions parlé en octobre lors de la diffusion de notre appel à texte, la promotion du M2 Création Éditoriale Multi-Supports de Paris-Sorbonne réalise chaque année un ouvrage sur un thème imposé. À l’occasion du centenaire du Transsibérien, nous avions imposé la figure de Dimitri, le contrôleur du voyage, comme contrainte d’écriture.

Par Caroline Lascaux

 

 

 

De la réflexion éditoriale à l’impression du livre, en passant par le travail avec les auteurs, le dépôt à la BNF, le suivi des illustrations, la maquette de la version papier, la bonne gestion de la trésorerie, la communication prépublication, ou encore le développement des versions numériques, il nous aura fallu six mois pour construire et réaliser ce projet.

 

Aujourd’hui, le livre À l’heure de Moscou, des nouvelles du Transsibérien est enfin là. Nous avons eu l’occasion de le présenter à la Maison de la Poésie ce jeudi 10 mars. Une soirée mélangeant lectures, genèse du projet et discussions autour d’un cocktail. 

 

Un moment très agréable pour recueillir, en tant qu’éditeurs, les premiers retours sur notre travail, mais aussi de discuter autour des questions sur le travail éditorial, sur les coûts d’un livre et sur la suite pour les Éditions du Samovar.

 

 

 

Une suite qui aura lieu à Livre Paris, stand S65 ! Nous vous attendons là-bas pour continuer d’échanger, ainsi que pour vous faire découvrir les coulisses de la réalisation d’un ouvrage aux différents supports, et bien sûr, pour partager une tasse de thé à la bergamote. Le samedi après-midi, notre illustrateur, Kevin Coeur-Joly sera présent pour dédicacer des exemplaires. Alors, n’hésitez pas à venir nous voir, nous serons ravis de vous faire embarquer dans ce voyage rempli de surprises ! 

 

 

Si vous voulez (re) lire nos chroniques déjà publiées sur ActuaLitté, c’est ici ! Si vous voulez être informés chaque semaine de la parution de notre nouvelle chronique, c’est ici !

  

À mardi prochain  !