medias

Les Éditions L'Age d'Homme perdent Vladimir Dimitrijevic, leur âme

Clément Solym - 29.06.2011

Edition - Société - vladimir - dimitrijevic - editions


La nouvelle est abrupte :« Les Éditions L'Age d'Homme ont la grande tristesse d'annoncer le décès de son directeur, Monsieur Vladimir Dimitrijevic, parti subitement le 28 juin 2011. »

C'est dans un accident de voiture que Vladimir Dimtrijevic est décédé, alors qu'il rentrait de Lausanne vers Paris. Le fondateur des éditions L'Age d'Homme, qui revendiquait comme devise « Une ouverture sur le monde », s'éteint à l'âge de 77 ans.

« De nationalité serbe, et vivant en Suisse, Vladimir Dimitrijevic, né en 1934, était un passeur, qui avait quitté sa Yougoslavie natale à vingt ans pour s'établir en Suisse où il a très vite eu l'objectif de faire connaître la littérature des pays de l'Est », précise la maison d'édition à l'AFP.


Depuis 1966, les éditions L'Age d'Homme ont publié nombre d'auteurs, avec un catalogue aujourd'hui de 4500 titres, dont certains signés de Vladimir Dimitrijevic.

« Avec cette disparition, L'Age d'Homme perd non seulement son fondateur, mais aussi celui qui a été l'âme de la maison pendant quarante-cinq ans », indique la maison sur son site internet.
C’est sans doute à L'Age d'Homme que nous devons de ne plus réduire la littérature russe aux seuls noms de Dostoïevski , de Tolstoï ou de Gorki. Grâce à la collection "Classiques Slaves" , les lecteurs ont pu découvrir les oeuvres majeures du symbolisme russe, celle d’André Biely (Pétersbourg, La Colombe d’Argent, Kotik Letaiev), d’Ossip Mandelstam, d’Alexandre Blok ;

des auteurs aussi considérables que les Polonais Witkiewicz ou Ladislas Reymont ; les écrits esthétiques de Malévitch, les essais et les romans de Zamiatine, de Leskov ou de Boris Pilniak. De Ivo Andritch et Dobritsa Tchossitch aux chefs-d’œuvre d’Alexandre Zinoviev, la collection "Classiques Slaves" qui compte aujourd’hui plus de 500 titres, a permis de faire connaître un immense patrimoine littéraire que le "réalisme-socialiste" n’avait pas réussi à étouffer.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.