Les éditions Nevicata dépaysent les amoureux de voyages, en numérique

Julien Helmlinger - 15.11.2013

Edition - Les maisons - Nevicata - Voyage - Pimento


Les Éditions bruxelloises Nevicata, spécialisées dans les livres de voyage depuis leurs création en 2008, opèrent leur virage numérique avec l'ambition affichée de devenir l'éditeur préféré des amateurs de bourlingue du monde entier. Désormais, les témoignages d'aventuriers, les récits de voyage, les livres d'entretiens et de reportages de la maison sont disponibles chez tous les e-libraires majeurs grâce au partenaire numérique Primento. 

 

 

 

 

Comme le rapporte le communiqué, le public peut désormais retrouver les 10 pemiers titres numériques de l'éditeur sur les plateformes majeures comme Amazon, Apple, Kobo, Fnac, Google Play, le réseau Numilog, et d'autres. Le catalogue comprend notamment En quête de plus loin, par Jean Bourgeois, Africa de Richard Dowden ainsi que la nouvelle collection « L'Âme des Peuples ».

 

Pour Paul-Erik Mondron, éditeur et fondateur de Nevicata : « Nous avons très vite cru au potentiel du format digital. Tout d'abord parce que nous avons besoin de rendre disponible notre catalogue partout. Le lecteur de Nevicata est un aventurier, un grand voyageur. Nomade, il doit pouvoir avoir accès à nos titres lorsqu'il est à l'étranger ou qu'il s'apprête à passer plusieurs jours dans les Alpes ou en Amérique du Sud. »


L'éditeur ajoute : « En tant que belges, l'édition digitale nous permet enfin d'élargir notre marché. Nous pouvons accroître notre visibilité en dépassant des barrières infranchissables dans le monde du livre imprimé. Notre objectif est désormais de devenir l'éditeur préféré des voyageurs, pas seulement des bourlingueurs belges. »


Paul-Erik Mondron confie que le numérique nécessite bien quelques compétences et connaissances supplémentaires ainsi que des livres repensés spécifiquement pour la lecture dématérialisée. Un besoin qui aura trouvé satisfaction dans le partenariat conclu avec le distributeur Pimento.

 

« Fort d'une première expérience menée en 2011, nous avons senti qu'il nous fallait une vision globale. Primento est arrivé au bon moment. On ne s'improvise pas éditeur numérique ! Avec Primento, nous avons repensé la stratégie dans son ensemble – notamment pour la sortie de la collection L'Âme des peuples. »