Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Les effets du conflit Amazon-Hachette s'étendent au Canada

Antoine Oury - 02.10.2014

Edition - International - Canada auteurs canadiens - Amazon Hachette - délais de livraison


Pour le moment, le conflit entre Amazon et Hachette a essentiellement choisi comme champ de bataille les États-Unis. Amazon y applique des délais de livraison revus à la hausse pour les titres du groupe d'édition, ainsi que des restrictions en matière de précommande, afin d'obtenir de meilleures conditions commerciales. Les activités de distribution de Hachette sont également touchées, avec des conséquences plus globales.

 


Strategie (Blocus)

(hellolapomme, CC BY 2.0)

 

 

Les auteurs canadiens, territoire sur lequel Hachette est présent en tant que distributeur, ont ainsi eu la désagréable surprise de découvrir des délais de livraison ajoutés à leur titre. « En tant qu'auteur, vous souhaitez que vos livres soient accessibles, c'est aussi simple que cela. Et se retrouver au milieu d'une négociation, ce n'est pas vraiment le meilleur endroit où l'on rêve d'être », explique David Bezmozgis, un des auteurs concernés : 2 à 3 semaines sont nécessaires pour recevoir ses titres.

 

Très peu de nouvelles informations sont disponibles sur les négociations entre le revendeur, qui dispose d'un solide monopole, et le groupe d'édition Hachette, l'un des plus importants au monde. Des auteurs célèbres, de Philip Roth à Salman Rushdie, en passant par Donna Tartt, ont pris position pour Hachette, mais la fin de négociations entre Perseus Book Group — important groupe d'édition, certes plus modeste que Hachette — et Amazon ont posé question sur la bonne volonté de Hachette.

 

Parmi les 900 auteurs qui ont pris position pour Hachette, une douzaine seulement seraient canadiens. Les effets du blocus d'Amazon seraient encore rares au Canada, territoire sur lequel le monopole d'Amazon est moins étendu que de l'autre côté de la frontière américaine.