Les effets personnels de Marcel Proust adjugés pour 1,24 million €

Orianne Vialo - 01.06.2016

Edition - Economie - Marcel Proust enchères - enchères documents Marcel Proust - Sotheby’s Marcel Proust


Hier se tenait à Paris la vente aux enchères de 126 lots (photographies, dessins, livres, manuscrits parfois inédits et lettres destinées à des amis et amants) ayant appartenu à Marcel Proust. Organisée par la maison Sotheby’s, la vente aux enchères de cette collection a dépassé de loin les estimations de départ des spécialistes, fixées entre 520.000 et 740.000 €, car la vente a été conclue pour un total de 1,24 million €.   

 

Tirage pris par Otto Wegener en juillet 1896 vendu à 21,250 € (pourtant estimée entre 4.000 et 6.000 € par les experts).

 

 

Celui qu’enfant sa mère surnommait « mon petit benêt » fut l’un des premiers romanciers européens à traiter ouvertement de l’homosexualité dans ses écrits. Ses affaires personnelles furent léguées à son frère, Robert Proust, à la mort de l’écrivain en 1922. Les documents ont par la suite été transmis à la fille unique de ce dernier, Adrienne Suzy Proust. Les affaires personnelles de Marcel Proust ont encore été passées de main à son fils aîné, Patrice Proust, qui les a lui-même donnés à sa fille, Patricia Mante-Proust, qui est l’arrière-petite-nièce de l’auteur. Cette dernière est à l’initiative de cette vente.

 

Des documents vendus au prix fort 

 

Parmi les pièces notables de cette vente figurait un « placard » (jeu d’épreuves composé de fragments de manuscrits ou imprimés collés sur une grande feuille de papier) d’À l’ombre des jeunes filles en fleurs — roman couronné par le prix Goncourt en 1919 —, initialement estimé entre 20.000 et 25.000 € et parti pour 111.000 €. « Ce placard restitue l’écriture de l’auteur dans son jaillissement même, avec tous ses repentirs successifs », expliquait Sotheby’s dans un communiqué. 

 

Un placard d'À l'ombre des jeunes filles en fleurs avait déjà été adjugé par la même maison en octobre 2014 au prix de 175.500 €. Ce dernier comprenait une proportion très importante d'inscriptions manuscrites, ce qui expliquait son prix de vente, largement supérieur aux estimations faites par les spécialistes (80.000 - 120.000 €). 

 

Autre pièce qui a été emportée au prix fort : un dessin de la main de Marcel Proust entre 1900 et 1904, représentant la cathédrale d’Amiens, a été adjugé à 47.500 € alors qu’il était estimé entre 10.000 et 15.000 €.

 

L’édition originale de l’ouvrage Du côté de chez Swann, publiée en 1913 chez Bernard Grasset, a été vendue à 62.500 €, soit deux fois plus que son estimation haute (30.000 €). La lettre annonçant à Marcel Proust qu’il avait remporté le prix Goncourt en décembre 1919, estimée entre 6.000 et 8.000 €, est quant à elle partie pour 13.750 €. 

 

Des courriers et des photos très représentatifs de la personnalité de Proust

 

Les documents les plus intimes et personnels sont probablement les trois lettres adressées à son père, réfractaire au métier de son fils qu’il considérait plutôt comme un passe-temps. La missive de septembre 1893 (estimée entre 10.000 et 15.000 €) prouverait que Marcel Proust avait tenté de se soumettre à l’avis paternel. 

 

Il aurait signifié à son père qu’il préparerait « sérieusement » le « concours des affaires étrangères », mais lui rappelant que « tout autre chose que les lettres ou la philosophie » est selon lui « du temps perdu ». La lettre a été vendue à 13.750 €.

 

Deux photos appartenant autrefois à l'auteur ont aussi été vendues au prix fort. L'une d'elles, représentant Robert de Flers, est dédicacée par au dos par celui dont on tire le portrait « à mon cher petit Marcel. Robert » est partie pour 4.750 € alors qu’elle était estimée entre 1.500 et 2.000 €. L’autre a été prise en 1896 par Otto Wegener et montre Lucien Daudet couvrant Marcel Proust d’un doux regard, avant-bras posé sur son épaule. Leur ami dramaturge et académicien Robert de Flers, se trouve également à leurs côtés. Ce tirage-ci a été adjugé 18.750 €, contre une estimation comprise entre 5.000 et 8.000 €.