Les élèves en rêvaient, Note2be.com l'a fait...

Clément Solym - 07.02.2008

Edition - Société - Note2be.com - notation - élèves


Un rapport qui fait scandale

La commission Attali proposait notamment une possible notation des professeurs par leurs élèves. Cela se trouvait inscrit dans la propostion 5 du rapport : « l’évaluation des professeurs doit aussi reposer sur une évaluation de leur pédagogie par leurs élèves. » Valérie Pécresse tenait à instaurer ce système dans les universités françaises. Rappelons qu’un test se fait déjà sur le campus de Bordeaux.

Ce rapport Attali fait décidément de nombreuses vagues en France. On en finirait par oublier qu’il ne s’agit là que d’un rapport et non d’une série de lois. Les taxis, après avoir manifesté plusieurs jours leur mécontentement de voir leur profession déréglementée ont obtenu gain de cause…mais contre qui ou quoi au juste ? M. Attali ? Un rapport ? Le gouvernement ?

Un site démagogique ?

Et voilà que débarque Note2be.com, une petite équipe qui a le don de rebondir sur la plus chaude des actualités et de créer un site sensé répondre aux attentes de milliers d’élèves. La lecture de la page de présentation du site ne peut laisser de marbre… On va de propos démagogiques en lieux communs. Ce site serait une façon de rétablir l’équilibre des pouvoirs en quelque sorte entre élèves et enseignants.

Notetobe.com recense les établissements scolaires français et propose aux élèves d’y évaluer leurs enseignants selon 6 critères.
- L’intérêt,
- la clarté,
- la disponibilité,
- l’équité des notes,
- l’autorité
- la motivation.

Pour un équilibre des pouvoirs ?

Il faudrait tout de même inviter les concepteurs de ce site à faire un tour dans quelques beaux établissements de notre pays pour qu’ils se rendent compte par eux-mêmes qu’il est loin le temps où les élèves pouvaient avoir le sentiment de ne pas être écoutés, de ne jamais pouvoir dire ce qu’ils pensent.

On arrive plutôt dans une situation inverse maintenant avec des enseignants qui aimeraient être écoutés…par leurs classes ! Enfin je vous invite à faire un tour sur cette page de présentation, elle en vaut le détour. Les webmasters vantent l’existence de leur site comme un élément qui va permettre de faire avancer notre système scolaire en déroute…

Leur objectif s’inscrit « dans une démarche constructive et porte l’ambition de devenir un outil au service de l’école ». On peut tout de même lire comme slogan sur la page d’accueil un propos des plus démagogiques : « Prends le pouvoir note tes profs ! »

Les réactions se multiplient

Mais ne vous inquiétez pas, les réactions sont déjà nomtreuses face à l’ouverture de ce site avec la création de Contrenote2be, un "blog de lutte contre note2be.com" où chacun peut venir apporter son témoignage, sa position par rapport à l’arrivée de ce nouveau site, élèves comme professeurs.

De même, les syndicats des enseignants dénoncent unanimement l’apparition de ce site sur le web. Deux syndicats ont ainsi saisi la CNIL pour protester contre la «dénonciation publique» pratiquée selon eux sur le site note2be, qui note les enseignants.

A noter qu’actuellement le site doit faire face à une trop forte demande de connexions, ce qui engendre une saturation quasi constante de leur serveur. Cela fait sans doute suite à la médiatisation de ce site, notamment par France Info ce jeudi matin.