Les enfants sont plus emails et SMS que livres

Clément Solym - 23.08.2011

Edition - Société - enfants - lecture - chiffres


Quelques données supplémentaires viennent d’être dévoilées quant à l’étude de la National Literacy Trust sur les habitudes de lectures des enfants. (notre actualitté)

Non seulement un enfant sur six lit moins d’un livre par mois, mais parmi ces chiffres, moins de la moitié des jeunes britanniques âgés de 8 à 17 ans lisent au moins un livre par mois en dehors des cours, selon BBC News.


Les lectures les plus régulières pour les enfants, sont les textos et e-mails. Ainsi, près de 18 000 écoliers affirment préférer lire un message de ce type qu’un texte de fiction.

La faute à qui ?

Un dédain de la lecture qui peut s’expliquer par la faible quantité de livres présents dans le domicile familial, puisqu’un tiers des enfants interrogés estiment qu'il se trouve entre 11 et 50 livres chez leurs parents.

Plutôt léger pour forger une bonne culture littéraire et entretenir, ou simplement développer le goût des pages...

En outre, l’étude précise qu’un enfant sur cinq n’a jamais reçu de livre en cadeau et qu’un sur huit n’a jamais mis les pieds dans une librairie. Ce qui tend à considérer les parents comme responsables, partiellement du moins, du désintérêt des enfants pour la lecture.

Tout n’est pas perdu

Pour finir sur une note d’espoir en dépit de ces chiffres alarmants, l’étude dévoile qu’un peu moins de la moitié des enfants interrogés apprécie fortement la lecture tandis que seulement un sur dix prétend ne pas l’aimer du tout.

En conclusion : les enfants aiment lire, mais ne lisent pas ou peu... Peut-être pourrait-on rectifier le tir en leur offrant un peu plus d’occasions de se cultiver ?