medias

Les enseignants sont-ils sous-payés ?

Clément Solym - 02.09.2009

Edition - Société - enseignants - salaires - Woerth


Au vu du nombre d’employés, le ministère de l’Education nationale aurait bien du mal à fournir des chiffres précis sur le salaire moyen d’un enseignant. En effet, il faudrait arriver à tenir compte de la très grande variété des statuts et des multiples formules de temps partiels.

Interrogé sur RMC, le ministre du Budget et de la Fonction publique, Eric Woerth, a timidement avancé que le salaire moyen devait se situer au-dessous de 2000 euros, précisant au passage que c’était « assez faible ».

Même si une revalorisation des néo-titulaires est promise depuis longtemps pour aller de pair avec la réforme du concours de recrutement des enseignants, rien n’est encore mis en place.

Toutefois, ce que l’on connaît avec assurance, ce sont les salaires en début de carrière. Pour un professeur des écoles, cela démarre à 1386 euros. En fin de carrière, certains peuvent gagner jusqu’à 3109 euros.

Pour un professeur agrégé, cela commence à 1620 euros pour aller potentiellement jusqu’à 3940 euros. Si l’on compare avec les autres pays européens, la France se situe en dessous de la moyenne pour le début et le milieu de carrière mais se replace dans la moyenne pour ce qui est de la fin de carrière.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.