medias

CWILA dénonce un "fossé des genres" dans le milieu littéraire

Julien Helmlinger - 26.09.2014

Edition - CWILA - Parité des sexes - Critique littéraire


Canadian Women in the Literary Arts, organisation féministe prônant la parité des sexes dans le milieu de la critique littéraire, vient de publier son rapport annuel quant à la répartition observée sur leur créneau tout au long de l'année 2013. Verdict : que ce soit en termes d'auteures comme de critiques, les femmes resteraient largement sous représentées.

 

 

 

L'organisme aura établi son nouveau rapport annuel en observant le ratio femmes/hommes pour ce qui concerne tous types de médias littéraires canadiens, sur papier comme en ligne, incluant cette fois davantage de publications que l'année précédente. 

 

Le fossé observé entre les sexes serait plus important qu'en 2012, ce qui pourrait toutefois être dû plus ou moins à cette augmentation du champ d'observation, plutôt qu'à une véritable tendance à l'accroissement des inégalités de représentativité. 

 

Au total, CWILA aura recensé 5613 critiques littéraires sur 31 médias, soit 4354 anglophones pour 1259 en langue française. Il en ressort que 53 % des livres concernés sont écrits exclusivement par des hommes, contre 37 % par des femmes.

 

Pour ce qui touche aux critiques littéraires, 52 % ont été exclusivement signées par des hommes, contre 47 % par des femmes.

 

On constate par ailleurs que 69 % des critiques masculines se seront consacrées à des bouquins rédigés par des hommes. Les critiques féminines sont en revanche plus ouvertes au sexe masculin.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.