Les finances des bibliothèques américaines sont sauvées

Antoine Oury - 21.12.2018

Edition - Bibliothèques - bibliotheques etats unis - Museum and Library Services - finances bibliotheques americaines


Les bibliothécaires américains se réjouissent de l'adoption par la Chambre des représentants des États-Unis du Museum and Library Services Act, qui garantit l'allocation de subventions fédérales pour les bibliothèques qui en dépendent. Les menaces récurrentes de Donald Trump à l'encontre de ces financements devraient finalement rester lettre morte.

Capitol
(David Thompson, CC BY-NC-SA 2.0)


À 331 votes (169 républicains, 158 démocrates) pour contre 28 contre (28 républicains), le Museum and Library Services Act a été très bien accueilli et validé par la Chambre des Représentants des États-Unis. Le texte de loi garantit le financement d'un certain nombre de bibliothèques fédérales du pays jusqu'en 2025. Et ce, à travers des subventions accordées à des projets mis en place par les établissements des différents états.

Le projet de loi doit désormais être signé par Donald Trump lui-même, ce qui, malgré son opposition affichée et sa volonté de réduire les dépenses de l'administration, ne devrait être qu'une formalité selon les observateurs et les défenseurs du texte. La quasi-unanimité de la Chambre des Représentants devrait encore faciliter les choses.
 


En février 2018, la proposition du budget des États-Unis pour l'année fiscale 2019, au rayon des économies à réaliser, évoquait de larges coupes dans les financements accordés aux artistes, à la recherche et aux bibliothèques fédérales. La suppression de l'Institute of Museum and Library Services (IMLS), qui alloue les subventions aux bibliothèques fédérales, avait été évoquée.
 


Le sénateur démocrate Jack Reed, qui a défendu le texte, s'est réjoui sur Twitter et a invité les bibliothécaires à affirmer encore un peu plus l'utilité des services des bibliothèques. « En autorisant à nouveau l'IMLS jusqu'en 2025, le Congrès a réaffirmé le rôle essentiel du gouvernement fédéral à travers des partenariats avec les 120.000 bibliothèques du pays, pour servir nos communautés », a commenté Loida Garcia Febo, présidente de l'Association des bibliothécaires américains, dans un communiqué.
Les montants alloués doivent encore être précisés, mais ce vote représente déjà un engagement suffisamment fort pour que l'inquiétude ne soit plus de mise, estiment les professionnels.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.