Les fonctionnaires méritant seront primés, les autres non

Clément Solym - 31.10.2008

Edition - Société - fonctionaires - prime - fonctions


La PFR (prime de fonctions et de résultats) devrait être mise en place dès 2009 pour environ 200 000 fonctionnaires faisant essentiellement partie de la « filière administrative » selon Le Figaro.

Le décret qui va mettre ce système en place devrait paraître en novembre. Les premiers à être rémunérés selon le système de la PFR seront les attachés et attachés principaux dépendants des Affaires étrangères, de l'agriculture, de l'Environnement, du Conseil d'État et de l'Éducation.

La PFR se décompose en deux parties. La première concerne la fonction, elle est liée à la nature de l'emploi, le degré de responsabilité, et d'autres critères. Elle constitue une base fixe qui est décidée par le ministère dont dépend l'emploi et elle représente 60% de la PFR. La deuxième est liée aux « résultats » obtenus par le fonctionnaire, elle est donc variable soumise au mérite et elle représente 40% de la PFR.

Les syndicats ne sont pas très confiants. Ce système leur a été présenté il y a une douzaine de jours. Mylène Jacquot de la CFDT explique notamment qu'« il y a un risque d'arbitraire dans l'évaluation des agents par leurs supérieurs. Quels seront les critères ? Nous demandons en tout cas que les évaluateurs soient sérieusement formés ». Les discussions entre le gouvernement et les syndicats ont mené à un accord. La première année, aucune baisse de salaire ne sera autorisée.