Les fondamentaux pour devenir un parfait technologue

Julien Helmlinger - 15.01.2013

Edition - International - Technologie - Outils - Informatique


Le monde professionnel, et notamment l'écosystème de l'édition à l'heure du numérique, n'échappe pas aux mutations technologiques, et se familiariser avec les nouveaux gadgets n'est pas toujours une sinécure pour le néophyte. Il est pourtant important désormais, pour rationaliser son flux de travail de publication, d'appréhender les outils numériques, d'en utiliser les adéquats et au moment propice. Avant de chercher à pédaler, une bonne assise est conseillée.

 

 

 

 

Maîtriser la mise en oeuvre des nouveaux outils et techniques, outre de permettre d'accroître la rapidité ou la qualité de son travail, permet également d'augmenter la valeur du travailleur. Car aujourd'hui, tous les secteurs sont à la recherche de véritables techniciens.

 

Face à ce constat, Publishing Perspectives se lance dans une nouvelle série d'articles, l'occasion de partager quelques recommandations pratiques à l'attention des professionnels. En voici les grandes lignes :

 

 

Presque toujours un meilleur moyen tu trouveras

 

Lorsqu'une tâche fastidieuse se présente, il est dans l'intérêt du professionnel de s'arrêter et méditer à la meilleure manière de l'aborder. Pour nourrir la réflexion, les moteurs de recherche comme Google peuvent devenir un outil idéal.

 

Attention toutefois à ne pas passer plus de temps à ses recherches qu'il n'en faudrait pour réaliser son travail à l'ancienne méthode. Mais en général, le Web regorge d'applications destinées à faciliter l'appréhension des défis inhérents à la vie de bureau.

 

 

Ne pas craindre d'appuyer sur un nouveau bouton il faudra

 

La quasi-totalité des interfaces informatiques est pourvue d'une touche ou d'une combinaison de touches permettant d'annuler la dernière action effectuée à l'écran. Aussi il serait dommage de se priver de l'exploration de toutes les fonctionnalités à disposition. En général, un menu s'y prête parfaitement.

 

Pour éviter de se fatiguer en effectuant des tâches à répétition sur un écran d'ordinateur, il est préférable de voir s'il n'existe pas quelque commande, sur le clavier, qui serait en mesure d'épargner des centaines de clics à la souris.

 

 

Apprendre à aimer les raccourcis clavier tu devras

 

Lorsque l'on utilise la souris, le plus souvent il est nécessaire d'arrêter de taper sur son clavier, et les aller-retour du clavier à la souris peuvent constituer une perte de temps. Selon les estimations, cette perte apparemment anodine pourrait néanmoins représenter 2 h 30 sur une semaine de travail pour un professionnel.

 

Si quelques raccourcis sont bien connus du grand public, comme le sont les copier-coller à coups de Ctrl-c et de Ctrl-v, il est également possible de consulter la liste des raccourcis pour PC, comme pour Mac, sur le Web.