Les gardiens de la lagune, un thriller inédit de Viviane Moore chez 10/18

Camille Cado - 22.01.2019

Edition - - Viviane Moore thriller - Venise thriller - meurtre Venise livre


Le 3 janvier 2019, la journaliste et romancière française Viviane Moore publiait sa nouvelle fiction historique Les gardiens de la lagune aux éditions 10/18. Un thriller autour du meurtre de Vitale II Michiel, qui se déploie au cœur de la Venise Byzantine, pendant les années charnières où cette jeune et déjà puissante République maritime s'émancipe, non sans violence, de la tutelle de Constantinople...


 
 
Passionnée par les siècles dits du « Sturm und Drang » selon l'expression des Romantiques, « de tempêtes et d'élan », l'auteure de la saga de Tancrède le Normand nous plonge une nouvelle fois au beau milieu d'une époque mystérieuse : une Venise d'antan, bien loin de la ville romantique où de larges ponts traversent des quartiers ornés de pavés. 

« Les îles Réaltines n'étaient reliées par aucun pont. Chacune d'entre elles était comme un village avec son église et ses métiers. Et même si la basilique Saint-Marc et son campanile existaient, ce dernier servait de phare. À la place du Palais des Doges se dressait un château fort byzantin défendu par de hautes murailles. Un décor qui n'avait rien à voir avec celui qui nous est familier », explique la romancière.

Autre élément familier des précédents ouvrages de Viviane Moore : le retour de deux protagonistes, Hugues de Tarse et Eleonor de Fierville. À la fin de la saga de Tancrède le Normand, les deux héros rejoignaient Venise à l'invitation du doge Vitale Michiel II. L'occasion pour les fans de suivre une nouvelle fois les deux personnages autour d'une enquête complexe que devra mener Hugues sur ordre du doge. 

Le résumé de l'œuvre par les éditions 10/18 : 
 
Une ancienne légende vénitienne raconte que, sous l'archipel, sommeille un monstre – dragon ou bête de l'Apocalypse – que seuls les gardiens de la lagune tiennent en respect...

Nous sommes en 1162, des ossements enfouis sous les décombres d'une église font ressurgir un passé que beaucoup auraient préféré garder secret... Quelques jours plus tard, un cadavre est retrouvé dans le canal du Rialto. Un meurtre qui entache le nom du doge Vitale Michiel II. Malédiction, crime politique ou vengeance ?
Hugues de Tarse aura besoin de toute sa sagacité et de celle d'Eleonor de Fierville pour comprendre à quel point les Vénitiennes jouent un rôle fatal dans cette sombre histoire d'amour, de jalousie et de haine. 

Pour ce dernier ouvrage, Viviane Moore a fourni un travail historique de longue haleine : « Écrire un roman historique, c'est avant tout mener une enquête », affirme-t-elle avant d'exposer les difficultés rencontrées. « Mais là, le plus délicat a été la reconstitution visuelle. Je devais effacer la ville que j'avais parcourue pour trouver l'autre Venise et la donner à voir. Imaginer les cavaliers chevauchant sur les planches qui reliaient certains îlots. Dessiner les contours d'une lagune où les nobles chassaient le sanglier, où l'on exploitait le sel... Dénicher les légendes, mais aussi la cuisine de l'époque. Enfin réinventer le château fort et le faste des réceptions ducales... » 
 


Viviane Moore – Les gardiens de la lagune – 10/18 – 9782264072191 – 8,40 €

 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.