Les Indés de l'Imaginaire passent chez Média Diffusion

Nicolas Gary - 30.08.2019

Edition - Les maisons - ActuSF Mnémos - Moutons électriques - littérature imaginaires


Le label Les indés de l’Imaginaire, regroupe un collectif d’éditeurs qui, comme leur nom l’indique, œuvre dans des mondes littéraires d’exception. Les éditions Mnémos, les Moutons électriques et Actusf se sont regroupés en janvier 2013, sous une forme associative, pour se rendre plus visibles.


 

L’opération est logistiquement assez simple, mais toujours très délicate : en quittant Harmonia Mundi, les Indés de l’Imaginaire ont avant tout à cœur de faciliter la transition, pour les représentants et les libraires. Depuis la naissance du collectif, la diffusion-distribution avait été confiée à la société basée à Arles. 
 

Une histoire de l'Imaginaire


Basculer chez Média Diffusion (ou MDS), filiale de Média Participations (groupe réunissant des maisons comme Dargaud ou Dupuis), le collectif « marque une nouvelle étape dans son développement », nous assure Frédéric Weil, directeur éditorial de Mnémos. 

La rencontre se fait à l’initiative de MDS. « Entre 2008 et 2014, ils ont géré les éditions Bragelonne», souligne Jérôme Vincent, de ActuSF. En 2014, Bragelonne passait chez Hachette, avant de lui confier également son label Milady, qui sera resté 10 ans chez MDS, de sa création jusqu’en 2018. 

Mais les liens entre MDS et l’imaginaire ne s’étaient pas détendus pour autant : depuis 2017, Leha éditions a choisi ce diffuseur distributeur pour ses titres, avec la saga de Steven Erikson pour ouvrir le bal. À ce jour, les trois premiers tomes du Livre des Martyrs se sont vendus à plus de 20.000 exemplaires.

Concrètement, les retours de livres, pour les libraires, se poursuivront comme suit :  

• Actu SF : bascule complète chez MDS au 1er septembre
• Les Moutons électriques : passage chez MDS au 1er octobre. Les retours seront seulement acceptés par Harmonia Mundi Livre jusqu’au 30 septembre 2019.
• Mnemos : arrivée chez MDS au 1er novembre, retours chez Harmonia Mundi jusqu’au 31 octobre 
 

Travailler les collections communes, Hélios et Naos


« Il fallait que l’on parte tous les trois, pour ce que soit pleinement opérationnel », reprend Frédéric Weil. Et pour cause : depuis 2014, les trois éditeurs partagent une collection commune, Hélios, qui publie une trentaine de titres par an. À celle-ci s’est ajoutée Naos, en 2016, qui propose des romans jeunesse et Young Adult. « Naos s’est imposée parce que nous recevions beaucoup de manuscrits et qu’on percevait bien la nécessité. Et puis, on en avait très envie », plaisante Frédéric Weil.

Une caractéristique commune : ce sont des collections de poche. « Un diffuseur ne peut pas traiter les poches comme les grands formats », relève Jérôme Vincent. « À ce titre, MDS a plus d’expérience, tout simplement parce qu’Harmonia Mundi n’en faisait pas beaucoup. Cette bascule ne pouvait pas non plus se faire chez un diffuseur pour qui les mots steampunk ou fantasy ne signifient rien. »

Pour les Indés, cette mutation est celle du collectif, « mais aussi de trois maisons, avec leur identité propre », reprend Frédéric Weil. « La connivence avec MDS, autour d’une littérature que nous aimons et défendons, nous donne l’envie de poursuivre le travail d’arrache-pied. »

Stéphane Aznar, directeur général, souligne que « cette arrivée va totalement dans le sens de notre stratégie qui est de continuer à faire de Média Diffusion un diffuseur généraliste de premier plan, opérant sur tous segments de l’édition ».

Et de rappeler le rachat en juin 2017 du Collectif — réunissant autour des éditions Anne Carrière plusieurs éditeurs indépendants — qui compte notamment Les Forges de Vulcain. La maison de David Meulemans va « quelques fois aller sur les terres de l’imaginaire, du fantastique ou de la fantasy ». 

Et de souligner : « La littérature générale et la littérature de genre sont bien entendu au cœur de cette stratégie. »


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.