medias

Les Indociles : “La littérature a le devoir d’embras(s)er tous les genres”

Clément Solym - 05.06.2018

Edition - Les maisons - Indociles Quidam éditeur - collection Indociles Quidam - poésie marge roman


Quidam Éditeur annonce pour cette rentrée la création d’une nouvelle collection motivée par l’idée que « la littérature a le devoir d’embras(s)er tous les genres ». Marcel Moreau et Hans Limon inaugurent Les Indociles qui débarquera dans les librairies ce 18 octobre. En attendant...



Marcel Moreau © Jean-Claude Leroy et Hans Limon © Julie Pfeiffer

 

C’est en forme de manifeste que la maison présente sa nouvelle collection, clairement virevoltante : 

 

Parce que la frontière est mince entre poésie et nouvelle, drame et roman, modernes et moins modernes ; parce qu’il y a la nécessité d’un espace de création libre où viendront s’exprimer, comme en un précieux «lab-oratoire», les talents les plus divers ; parce que le temps est venu d’arracher les étiquettes ; parce que la marge en dit souvent plus long que le corps principal ; parce que l’à-venir est hybride ; parce que sans maudire il faut toujours s’en laisser conter ; parce qu’une mare n’est belle que lorsqu’un pavé la fait langoureusement remuer ; parce qu’il fallait bâtir une arche entre l’originel et l’original, Quidam éditeur a choisi de mettre au monde, «poésie en marge du roman», la collection Les Indociles.

 

Diffusée-distribuée par Harmonia Mundi livre, habillée par le graphiste Hugues Vollant, dirigée par Hans Limon en étroite collaboration avec Pascal Arnaud, cette collection verra le jour avec la parution simultanée, le 18 octobre 2018, de Poéticide de Hans Limon et de la réédition d'À dos de Dieu ou l’ordure lyrique de Marcel Moreau.
 

Les poètes, ces visionnaires autoproclamés, ces loueurs de soleil, ces rimailleurs à la sauvette, les voilà tous morts. Et alors ? 
 

Un monde privé de ses poètes : ci-gît peut-être l’idéal. 
 

Remise des conteurs à zéro : « C’est au berceau qu’il faudrait les prendre. Les pendre. Avant qu’ils ne sachent écrire ou parler, autrement dit mentir, aveugler, recouvrir, dissimuler. Des faux-monnayeurs par nature ou vocation. Le ver est dans la pomme et la pomme en ma paume : à moi de l’engloutir. C’est ma contribution à l’ordre universel, ou plus modestement mon petit coup d’épieu à l’historiographie. » 
 

Massacre à la lettre ou manifeste à chœur ouvert, « hommage collatéral » ou thriller cynico-lyrique, impitoyable et désopilante épopée à travers l’histoire de la poésie, Poéticide est avant tout l’avènement d’un poète qui, trop à l’étroit dans son siècle, s’en va poignarder ses pères spirituels pour mieux leur déclarer son amour et, chemin faisant, dispose comme par inadvertance la première pierre (tombale) d’une grande œuvre à venir. 

 

Machine de guerre contre l’ordre et les valeurs du monde, À dos de Dieu est une épopée joyeusement désespérante, burlesque, apocalyptique, affolante, quasi carnavalesque. 
 

« On me demande de retracer mon itinéraire, de Quintes à Discours contre les entraves. Impossible. Je suis déjà sur les pistes brouillées d’une écriture pour tout de suite. Je sais seulement qu’une petite phrase, née avec mon premier livre dans une anfractuosité du subconscient, n’a cessé depuis de grandir, de proliférer, de s’étendre par martèlements obsessionnels et fureurs paroxystiques aux autres ouvrages et jusqu’en ma vie extra-littéraire. Cette phrase, interminable, inessouffable, a produit tantôt des pseudo-romans, tantôt d’hérétiques essais.

La fiction vise à la connaissance lyrique d’une réalité des tréfonds. La non-fiction s’exténue à mettre un brin d’ordre dans cette connaissance, forcément protéiforme, disloquante et disloquée. Dans les deux cas, je vois d’œuvre en œuvre la petite phrase des origines élever de quelques degrés sa monstruosité, et toujours un peu plus prendre le contrôle de mon existence. Tel est le sens que je me limite à donner à cette aventure, soûlante et noire, ensorcelée entre toutes. 
» 

 

 

Hans Limon – Poéticide, Postface de Marcel Moreau – Quidam Editeur – 9782374910864 – 13 € 

Marcel Moreau – À dos de Dieu – Quidam Editeur – 9782374910895 – 16 € 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.