Victor Hugo et J.K Rowling, les muses des jeunes auteurs

Julie Torterolo - 23.09.2015

Edition - Société - Jeunes auteurs - sondages - Victor Hugo


Afin d’en connaître plus sur la jeune génération de littéraires, Edilivre a interrogé 1800 jeunes auteurs sur leurs habitudes et leurs inspirations. Entre évidences et clichés brisés, on apprend notamment que 20% des jeunes auteurs rêveraient de ressembler à Victor Hugo, J.K Rowling ou Stephen King.

 

Victor Hugo tiré de la page Facebook Gagsta$, vendeur de T-Shirt

 

 

Selon un récent sondage mené et publié par Edilivre, les jeunes auteurs seraient « une jeunesse inspirante et inspirée, sans rêve de gloire ou de fortune », relate la maison d’édition. Ils préféreraient écrire le soir : 36,4 % déclarent rédiger le soir et 30,5 % la nuit. Ce sont également 85.6 % d'entre eux qui travaillent chez eux, avec 64,4 % dans leur chambre et 21,2 % dans leur salon.

 

Edilivre vient également briser un cliché : non, les jeunes auteurs n’écrivent pas forcément un journal intime durant leur adolescence. Seuls 2,5 % d’entre eux se lancent dans un journal intime. 27,5 % lui préfèrent la poésie et 66,5 % le roman — avec 35,6 % qui se tournent vers le fantastique, devant le Dramatique et le Romantique qui ont la faveur de 22,9 % d’entre eux. Mais les best-sellers et blockbusters ont marqué une génération, et Edilivre explique ces résultats par « le succès des sagas Harry Potter, Le Seigneur des anneaux ou encore Twilight qui doivent y être pour quelque chose ».

 

L’écriture serait alors un moyen de s’évader (35,5 %) pour eux ou un moyen d’exprimer leurs idées (34,7 %). L’argent ne motiverait que 4,7 % de ces auteurs novices. Pour ce qui est des conseils sur leurs écrits, les jeunes demanderaient majoritairement l’avis de leurs amis (45,9 %), beaucoup moins qu’à leurs parents (20,3 %) ou leurs frères et sœurs (7,8 %).

 

Enfin, et pas des moindres, ce sont deux auteurs aux antipodes l’un de l’autre qui pousseraient majoritairement les jeunes à se lancer dans la littérature. Victor Hugo et J.K Rowling ont inspiré 20 % d’entre eux, suivis de près par Stephen King…

 

 

 


Pour approfondir

Editeur : Ecole des loisirs
Genre : litterature...
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782211215350

Les misérables

de Victor Hugo

"Je m'appelle Jean Valjean. Je suis un galérien. J'ai passé dix-neuf ans au bagne. Je suis libéré depuis quatre jours et en route pour Pontarlier qui est ma destination. Quatre jours que je marche depuis Toulon. Aujourd'hui j'ai fait douze lieues à pied. Ce soir en arrivant dans ce pays, j'ai été dans une auberge, on m'a renvoyé à cause de mon passeport jaune que j'avais montré à la mairie. J'ai été à une autre auberge. On m'a dit: - Va-t'en! Chez l'un, chez l'autre. Personne n'a voulu de moi. J'ai été à la prison,

J'achète ce livre grand format à 4.90 €