Les jeunes Écossais ne font qu'emprunter des livres en bibliothèque

Clément Solym - 16.09.2008

Edition - Bibliothèques - bibliothèque - Ecosse - emprunter


Une récente étude a mis le feu aux poudres : 67 % des jeunes Écossais se rendent à la bibliothèque pour emprunter des livres. Ou alors pour les rendre. Pire, pour en emprunter d'autres... Le pays traverse donc une crise majeure : en effet, seuls 37 % y vont pour utiliser des ordinateurs et la connexion à Internet, et 10 % seulement pour des documents multimédias. Il s'agit des différents centres d'intérêts exprimés.

Ce qui doit signifier deux choses : d'une part la connexion à internet et très lente, d'autre part les documents multimédias sont inintéressants... On considérera d'autre part qu'ils sont 41 % à ne pas avoir mis les pieds dans un établissement depuis ces douze derniers mois...

Ce chiffre se décompose ensuite comme suit : 55 % estiment n'en avoir pas besoin, 42 % préfèrent faire autre chose de leur temps libre, 38 % ne sont simplement pas intéressés.

Cette étude commandée par le gouvernement écossais a été pourtant différemment interprétée : pour Elaine Fulton, directrice du Conseil écossais de la bibliothèque et de l'information, « ces conclusions réaffirment la valeur des bibliothèques publiques dans le soutien du plaisir de la lecture et le maintien d'une habitude de lire chez les jeunes écossais ».