medias

Les jeunes ne lisent plus, fascinés par le culte de la célébrité rapide

Clément Solym - 08.03.2010

Edition - Société - jeunes - lire - fasciner


Les jeunes ne lisent plus. Et ils ne respectent plus rien. Si, si... C'est le représentant des chefs d'établissement qui le dit. La nouveauté, c'est que l'on sait pourquoi... John Dunford, secrétaire général de l'Association of School and College Leaders expliquait en effet durant la conférence annuelle que les élèves aujourd'hui sont simplement découragés par la lecture.

Par le système d'évaluation aujourd'hui en pratique dans les établissements scolaires.

Pourtant, la notation reste le moteur du programme d'étude, mais se heurte à plusieurs facteurs. D'un part les enseignants ne parviennent pas à se montrer assez compétitif et d'autre part, la réussite ne vient pas assez rapidement estiment les élèves.

Ainsi, les établissements contraignent de plus en plus leurs élèves au bachotage, explique une étude cité par M. Dunford, mais tout autant les professeurs, qui misent tout sur l'inspection qui va ponctuer leur carrière. Ces résultats aboutissent à la notation de leur école et l'objectif est toujours de monter dans le classement.

Ainsi, si les notes sont bien la base de l'enseignement, la course à l'évaluation la plus positive possible finit par mener à la baguette profs, élèves et chef d'établissements. « L'apprentissage et le programme devaient primer, l'évaluation suivre », estime le secrétaire. La situation serait telle que l'on ne penserait plus qu'à travers le manichéisme suivant : « Si ce n'est pas obligatoire, c'est interdit et si ce n'est pas interdit, c'est obligatoire. »

En parallèle, note-t-on, la culture de la célébrité, accentuée plus encore par internet rend l'enseignement plus difficile. Les élèves veulent des résultats immédiats, ainsi qu'ils peuvent les découvrir à travers la société moderne. « Il est complexe pour les enseignants de rivaliser. Les élèves vivent dans une société dominée par la célébrité où le succès semble venir instantanément et sans aucun effort réel. » Et dans la scolarité, réussir demande bien plus de temps que celui du strass et des paillettes...



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.