Les Jeux olympiques de Paris 2024 recherchent des éditeurs, pour différents projets

Antoine Oury - 20.11.2020

Edition - Les maisons - JO Paris 2024 - projets editeurs - appel manifestation interet


Bon an mal an, les Jeux olympiques de Paris 2024 se préparent : un grand événement sportif, qui suppose aussi l'investissement de sommes démesurées, dans l'organisation et diverses opérations. Le Comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 lance un appel à manifestation d'intérêt auprès des éditeurs, pour l'exploitation de la licence Paris 2024 dans plusieurs catégories éditoriales.



Le Comité d’organisation des Jeux Olympiques (COJO) et Paralympiques de Paris 2024 présente ainsi la démarche : « L’objectif de Paris 2024 est de constituer un panel de licenciés cohérent afin de proposer une offre variée de produits, pour toutes le cibles, disponible dans les réseaux de distribution de 2020 à 2024 et proposant une expérience consommateur innovante, durable et respectueuse des engagements de Paris 2024. »

En somme, il s'agit de créer tout un tas de produits dérivés, pour assurer la promotion de Paris 2024 et rentabiliser un événement au coût particulièrement élevé. Le livre n'est pas oublié dans cette entreprise commerciale, avec un appel à manifestation d'intérêt (AMI) adressé directement aux éditeurs.

« Paris 2024 a pour objectif de proposer en matière d’édition un programme complet de 2021 à 2024, et qui s’articule autour de 8 grands segment », indique le COJO.

Les 8 segments sont les suivants :

Littérature, Sciences humaines & sociales
Jeunesse
Scolaire
BD, Manga, Comics
Pratique, Loisirs, Beaux livres
Presse, Magazines et Fascicules
Albums Vignettes
Publications officielles Paris 2024 (catalogue et éditions associées)

« Chaque segment est indépendant l’un de l’autre, chaque licencié pourra répondre à un ou plusieurs des 8 segments », précise le COJO. Le projet suppose des ouvrages imprimés, mais aussi des contenus numériques. Le cahier des charges est précisé dans la documentation des AMI, avec « un processus de validation auprès de l’organisation de Paris 2024 et du CIO » d'ores et déjà prévu. Par ailleurs, note-t-on, « [l]es termes Olympiques et Paralympiques ne peuvent être utilisés que dans le cadre de la licence susvisée »...
 
L’appel à manifestation d’intérêt est émis pour le territoire français, et « toute extension territoriale souhaitée devra être précisée en détail dans la réponse à l’appel à manifestation d’intérêt », ajoute encore le COJO.

Plus d'informations à cette adresse.


Commentaires
La date limite est le 30 octobre 2020...
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.