Les Kamikazes et la littérature

Clément Solym - 09.09.2008

Edition - Les maisons - Terry - Cochran - kamikazes


Terry Cochran, un universitaire de Montréal a fait paraître en avril dernier un essai aux éditions Fides intitulé 'De Samson à Mohammed Atta' (sous-titré 'foi, savoir et sacrifice humain'). Il y analyse les rapports entre les Kamikazes, les religions et la littérature.

Alors que l'ombre du 11 septembre assombrit encore les esprits, il affirme que les attentats suicides ne sont pas une invention de notre siècle mais qu'ils remontent aux origines des textes. Selon lui, les kamikazes sont toujours guidés si ce n'est par un texte religieux au moins par un texte littéraire.

Il explique : « C'est une décision qui est presque toujours fondée sur des textes littéraires. Les terroristes du 11 septembre avaient tous dans leurs bagages la même lettre, avec des références au Coran et des instructions comme se raser complètement le corps. Les kamikazes japonais se basaient sur le bushido, un texte du XVIIe siècle distribué à tous les garçons à l'école, qui expliquait comment un samouraï devait se comporter face à son maître, face à la mort. Pour se laisser emporter par sa foi jusqu'à se donner la mort, il faut l'imaginaire d'un monde textuel. »

'De Samson à Mohammed Atta' de Terry Cochran est édité par Fides. Il est disponible en France pour 27euros et compte 220 pages.