Les lecteurs de littérature érotique passent à l'acte

Cécile Mazin - 09.01.2014

Edition - Société - littérature érotique - lecteur décomplexé - fantasmes sexuels


Le libraire numérique ClearPassion, spécialisé dans les lectures coquines, vient de présenter les résultats d'un amusant sondage. Manifestement, les gens qui lisent des livres érotiques sont, à 84 %, désireux d'en lire d'autres. 95 % des personnes interrogées avaient eu l'occasion de feuilleter un ouvrage érotique, et seuls 6 % ne souhaitaient pas renouveler cette expérience. 

 

 

Fifty Shades of Grey produits dérivés

ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

 

494 réponses ont été enregistrées, à 70 % des femmes avec 76 % de personnes âgées entre 18 et 45 ans. Pour 50 % des personnes ayant lu un ouvrage érotique, ce fut une expérience « excitante », pour 26 % « distrayante », et pour 22 % « inspirante ». Seul 1 % des internautes ne l'ont pas jugé intéressante.

 

Peu complexées par leurs lectures, les personnes répondent à 47 % qu'elles n'accordent pas d'importance à ce que l'on sache ce qu'elles lisent, dans un lieu public. Cependant, pour 53 %, il reste important de garder cette lecture pour eux. D'ailleurs, les lecteurs préfèrent les livres aux films érotiques, à 84 % - chose assez prévisible pour un site de libraire.

 

Néanmoins, 65 % des lecteurs préfèrent les livres érotiques, renvoyant dos à dos les livres romantiques d'un côté (18 %), jugés trop édulcorés, et de l'autre les ouvrages pornographiques (17 %), souvent au contraire trop crus. 

 

Mais le plus amusant, c'est que la lecture érotique incite à assouvir ses fantasmes, et 51 % des interrogés sont ainsi passés à l'acte. Un exercice d'identification particulièrement... jouissif !

 

Alors, pour rester dans le fantasme, les situations les plus diverses que l'on retrouve dans les livres érotiques sont plébiscitées. Sont en effet très recherchées les oeuvres où il faut « se soumettre à tous les désirs d'un(e) partenaire » (22 %), faire « l'amour avec un(e) inconnu(e) » (18 %), « soumettre un(e) partenaire à tous ses désirs » (16 %), et « faire l'amour à plusieurs » (14 %).

 

Pour les lieux privilégiés, qui stimulent l'imaginaire, on retrouve des choses classiques : l'ascenseur, en forêt, le bureau, la plage, la piscine, la rue, la cour d'immeuble. Les toilettes, en revanche, ne sont pas très convoitées. 

 

Enfin, puisque le fantasme s'accompagne parfois d'accessoires, le top des gadgets favoris n'étonnera pas vraiment : le bandeau est apprécié dans les jeux sexuels (26 %), suivi de près par les sextoys (23 %), et les menottes (18 %). Laisses (3 %), chaînes (4 %) et vêtements en latex (4 %) ne soulèvent pas les foules...


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.