Les lecteurs grandissent, les formules s'adaptent : du young au new adult

Antoine Oury - 31.07.2013

Edition - Les maisons - young adults - new adults - catégorie de lecteurs


Ces dernières années ont vu l'émergence d'une catégorie bien particulière de lecteurs, à laquelle correspond une catégorie tout aussi spécifique de livres. Les publications Young Adult ont lancé un véritable genre, qui s'arrête sur la naissance d'une individualité, souvent sur fond de romance, le tout nimbé de fantastique. Mais l'âge tendre ne dure qu'un temps, et les lectures se doivent d'évoluer...

 


next to maggie's books?!?!  *dies*

jennnster, CC BY-ND 2.0

 

 

La nouvelle catégorie créée pour s'accorder avec l'âge de ses lecteurs serait tout simplement nommée « New adults », une catégorie définie dès 2009 comme des ouvrages écrits pour, et souvent par, des jeunes femmes et hommes entre 18 et 25 ans. Pour les sujets de prédilections, eh bien, on piocherait simplement dans les préoccupations de cet âge : le début de la vie active, la sortie de l'université, le nouvel appartement, et les contacts avec de nouvelles personnes, IRL ou sur Internet.

 

Les jeunes adultes/auteurs auraient d'ailleurs massivement recours à l'autoédition : pour séparer la fiction de l'autobiographie, il faudra probablement mener une enquête poussée... « Nous avons vu arriver une vague de titres "New Adults" autopubliés en provenance des États-Unis au printemps. Le marché est très important là-bas, mais reste à voir s'il pourra décoller ici », souligne Sarah Lambert, directrice éditoriale chargée de la jeunesse chez Quercus.

 

Remarquons au passage que c'est bien la section jeunesse qui gère encore ce type de publications, malgré des références à la sexualité bien présentes : du 18 Shades of Grey, en somme, mais rigoureusement contrôlé par les maisons d'édition, peu désireuses de se voir accusées de pervertir des adultes à peine formés.

 

(via The Independent)