Les lectures culpabilisantes se consomment sans la couverture

Julien Helmlinger - 29.09.2013

Edition - Société - Habitudes de lecture - Lecture numérique - Enquête


Des chiffres pas si timides ? Une récente étude a été menée auprès d'un panel de plus de 2000 usagers Kindle, commissionnée par le  Royal National Institute of Blind People, pour démontrer la nécessité d'accroitre l'éventail d'offre numérique accessible pour ceux qui ont des problèmes de vue. Et l'enquête attesterait en outre qu'un quart des usagers de la tablette d'Amazon la mettrait à profit afin de ne pas avoir à afficher la couverture de leurs livres au regard des autres.

 

 

 

 

Le registre de lectures le plus communément dissimulé ainsi, derrière le Kindle et sans couverture ostentatoire, serait la fiction érotique, à la manière des Fifty Shades of Grey. Un genre que 35 % des sondés admet qu'en format papier, ils seraient embarrassés de les lire en public.

 

Juste derrière, dans le classement des genres qui font rougir, vient la romance avec 32 % puis les livres signés par des célébrités comme Katie Price, avec 26 %. La chick-lit fait culpabiliser 19 % du panel contre 16 % pour les autobiographies. Loin devant le livre pour enfant, clôturant le top avec 9 %.

 

Les lecteurs seraient plus sensibles à la culpabilité que les lectrices, dans toutes catégories excepté fiction érotique et non-fiction criminelle, et seraient 2 hommes sur 5 à avoir honte de se faire prendre en flagrant délit avec un bouquin de romance.

 

Un sondé sur 16 admet avoir retourné un pli de sa veste pour dissimuler un livre pour enfant qu'il portait à la main...

 

En résulte un classement des titres les plus culpabilisants du moment : 

E.L. James - Fifty Shades Of Grey
Alison Maloney - The Official Strictly Come Dancing Annual
J.K. Rowling - Harry Potter 
Stephenie Meyer - Twilight 
Ulrika Johnson - Honest
Paul McKenna - How To Get Rich
Jeffery Archer - n'importe quel titre
Pauline Reage - The Story Of O
Stan Fischler - Subways Of The World
The Beano
Le Kama Sutra

(via DailyMail)