Les libraires canadiens à l'assaut de la Toile

Clément Solym - 19.05.2011

Edition - Société - libraires - canadiens - distribution


Selon les prévisions canadiennes, la part du numérique devrait représenter 40% du marché du livre dans cinq ans (notre actualitte). C'est pourquoi Indigo a réalisé le service Kobo. L'Association des libraires canadiens planifie à présent un programme de distribution de livres en ligne.

Le Salon du livre de Montréal de 2010 avait été considéré comme une expérience d'intégration du développement du numérique au cœur des activités littéraires. Il aura favorisé sans doute l'émergence de ce projet, impulsé par la Canadian Booksellers Association, laquelle rassemble des libraires et d'autres partenaires du livre.


Cette association a choisi Transcontinental pour équiper ses membres de logiciels de stockage et de distribution de livres en ligne. La création d'un vaste réseau de libraires sur la Toile représente, selon le président de l'association Mark Lefebvre, « un immense avantage concurrentiel. »

Les libraires espèrent arrondir leurs revenus en attirant de nouveaux clients par un catalogue important, agrémenté d'extraits à lire et de commentaires, signalé sur plusieurs sites. Par ailleurs, la tenue comptable serait facilitée par ce système.
Pour Jacques Grégoire, vice-président de Transcontinental, la mise en œuvre est simple : « il suffira de télécharger un seul fichier pour tous les formats du livre et de l'extraire d'un même endroit pour toutes les transactions.»

Cette initiative permettra-t-elle de dissiper les craintes des libraires ?

(Via Capbretonpost)


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.