Les librairies, au croisement du lecteur et de l'auteur

Auteur invité - 13.02.2019

Edition - Librairies - rencontres auteurs librairies - auteurs lecteurs libraires - relations chaine livre


Les facilités de commande qu'implique le « 1 clic », la livraison à domicile pour 1 centime, l’économie de temps et d’argent dans un monde qui va toujours plus vite... Autant d'artifices que proposent le tout-puissant Amazon et les autres sites marchands aujourd’hui. Mais au coeur de la rencontre entre le livre et son lecteur, la librairie reste essentielle.

Librairie La Manoeuvre - Paris Xie
ActuaLitté, CC BY SA 2.0 (La manoeuvre, Héloïse Guay de Bellissen et Jérôme Cuvelier - photo d'illustration)

 
Les chiffres du Syndicat national de l’édition sont formels, la librairie de premier niveau est le deuxième canal de vente du livre, mais il est en forte baisse (-5,1 % en 2018) face à la vente en ligne toujours en augmentation (environ +2 % en 2018). 

Mais alors, comment convaincre les lecteurs de continuer à fréquenter leur librairie de quartier, voire à revenir quand ils ont déjà pris goût à cette « nouvelle » façon de consommer ? Le libraire doit devenir original, et proposer quelque chose en plus que le conseil et l’objet de lecture en lui-même.
 

Réparer la chaîne du livre


Beaucoup de libraires, encouragés par les maisons d’édition, misent sur les rencontres d’auteurs. Le relation libraire des éditions Payot & Rivages, Thierry Corvoisier, est de cet avis : « Ils [les libraires] en ont besoin pour vivre, pour renouveler leur offre, ils ne peuvent pas juste attendre que le client pousse la porte. » 

En effet il suffit d’ouvrir son compte Twitter ou Instagram pour se rendre compte qu’il est de plus en plus facile pour le lecteur de briser le mur formé par le commerce et l’éditeur et ainsi entrer en contact direct avec son auteur préféré. Que l’on s’appelle J.K. Rowling ou que l’on soit un nouvel auteur publiant notre premier roman, le contact avec son lectorat est primordial et quotidien. Pouvoir communiquer directement avec l’auteur n’est plus un souhait, mais bien une demande. 

Les rencontres en librairie (ou grandes surfaces spécialisées) possèdent l’avantage sur les réseaux sociaux de pouvoir rencontrer l’écrivain, d’obtenir une dédicace, d’assister à une conférence ou un Q & A, bref, d'établir une relation directe entre le lecteur et l’auteur.

Elles permettent également de resserrer les liens entre les libraires et les éditeurs (ou au moins le service commercial des maisons d’édition), car ces rencontres demandent énormément de logistique et donc d’échanges de mails et de coups de téléphone (entre douze et vingt par rencontre selon le relation libraire des éditions Payot & Rivages, sans compter le travail de communication quand ils fournissent affiches et flyers).

Cela crée une véritable relation de confiance qui profite à chacun et se développe dans le temps, favorisant ainsi le développement et la mise en avant du catalogue. 
 
Les méthodes de travail diffèrent selon la maison d’édition. Parfois c’est le libraire qui appelle pour obtenir une rencontre, parfois c’est le relation libraire qui verrait bien un de ses auteurs dans telle ou telle librairie. 

Et si les rencontres en librairie ne datent pas d’hier, on peut néanmoins noter une tendance à présenter de plus en plus d’auteurs moins célèbres, voire des primoromanciers. L’important est de créer un lien entre la population et la librairie afin que celle-ci deviennent un lieu chaleureux accessible à tous en plus d’un espace commercial, et ainsi faire face à la concurrence du e-commerce. 
 
par Prune Lemaire


Article réalisé et publié dans le cadre des travaux menés avec les élèves du Master 1 Apprentissage de l’université de Villetaneuse — Paris 13, spécialité Commercialisation du livre. Les étudiants sont invités à écrire sur un sujet lié au monde de l'édition, suivant des consignes de rédaction journalistique. 

voir : Synthèse des chiffres de l’édition 2017/2018, SNE
 


Commentaires
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.