medias

Les librairies britanniques Waterstones vendues à un fonds d'investissement

Antoine Oury - 26.04.2018

Edition - Librairies - Waterstones librairies - Waterstones Angleterre - Waterstones vente Elliott


La chaîne britannique de librairies Waterstones a été vendue au fonds d'investissement américain Elliott Advisors, qui a acquis une participation majoritaire dans la société pour un montant non dévoilé. La transaction sera complétée en mai prochain, et l'avenir de Waterstones, qui compte aujourd'hui 283 boutiques, restera entre les mains de James Daunt et son équipe, qui restent à la direction de la chaîne.


Waterstones
(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


 

Cette prise de participation majoritaire fait passer Lynwood Investments, la société de l'oligarque russe Alexander Mamut, qui avait racheté Waterstones en 2011 pour 53 millions £ (environ 60 millions €), du côté des actionnaires minoritaires de la chaîne. Le montant exact de la transaction n'a pas été révélé, pas plus que la répartition des actifs de la société entre les actionnaires. 

 

James Daunt, actuel PDG de Waterstones, a obtenu la garantie que lui et son équipe resteraient en poste après la transaction, qui doit être finalisée au cours du mois de mai. « C'est une très bonne opération pour Waterstones. Nos libraires peuvent être très fiers d'avoir prouvé que la librairie à l'ancienne, de qualité, pouvait attirer et que les véritables librairies sont importantes », a souligné Daunt, qui a remercié Lynwood Investments pour leur confiance.

 

Si Elliott Advisors est un fonds d'investissement américain, c'est sa filiale britannique qui prend en charge le rachat de Waterstones : « En tant que premier détaillant de livres imprimés au Royaume-Uni, Waterstones est un pilier des grandes artères commerciales du Royaume-Uni et dispose d'une base de clients énorme et fidèle. Nous sommes impatients de soutenir James Daunt et toute son équipe à long terme, tout en continuant de bâtir et de développer l'entreprise », a déclaré Paul Best, à la tête des investissements européens de la branche European Private Equity.

 

100 librairies indépendantes contre
la chaîne Waterstones

 

L'équipe dirigeante est maintenue, mais cela ne garantit pas que le groupe Waterstones restera tel quel. En effet, les fonds d'investissement achètent souvent des sociétés pour les revendre quelques années plus tard dans l'objectif de dégager une plus-value, cette dernière s'obtenant souvent en améliorant la rentabilité de l'entreprise à coups de restructurations et de coupes dans les effectifs.

 

Selon The Bookseller, le fait que Daunt reste à la tête de l'entreprise semble un signal encourageant pour les salariés de la chaîne.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.