Les librairies Filigranes : de Bruxelles vers la France

Clément Solym - 21.12.2011

Edition - Librairies - Filigranes - librairie - Bruxelles


C'est une invasion qui arrive depuis le Nord de la France, directement de Belgique : les librairies Filigranes vont désormais s'installer en France. Nées à Bruxelles, et disposant du plus grand établissement, les librairies ont décidé de s'exporter.

 

C'est donc à Megève que s'est ouverte, en partenariat avec la galerie Pierre Mahaux, un nouvel établissement, le 20 décembre. On y retrouvera une sélection de coups de coeur et sélection de romans, polars, livres d'art, BD, mais également des gadgets...

 

 

Mais ce n'est pas tout. En effet, Filigranes a également décidé de s'étendre en Belgique. En 2010, deux autres espaces Filigranes ont vu le jour à Bruxelles: Le Petit Filigranes et le Filigranes Corner. Dans la mouvance du rachat de la librairie Corman à Knokke-le- Zoute fin 2011 et de l'extension de 900 m2 de la première librairie prévue pour 2012...

 

Filigranes à Knokke

Dès janvier 2012, Filigranes s'installe à Knokke et prend ses quartiers dans la mythique librairie Corman qui devient Corman by Filigranes. L'esprit de Filigranes arrive en bord de mer avec ses couleurs, ses auteurs en dédicace, et surtout son savoir-faire. Au programme: lectures et animations sur la plage et dans les terres! Au total, ce sont plus de 115 m2 sur deux étages augmentés de 45 m2 pris sur l'espace voisin.

 

Filigranes Avenue des Arts

En 2012 est programmé l'agrandissement de la librairie qui englobera les numéros 39, 40, 41 et 42 de l'avenue des Arts et qui portera la surface totale à 2600 m2. La littérature occupera un espace de 900 m2. Dans l'espace Vie pratique sont prévus un atelier de scrapbooking ainsi que l'installation de deux fours à pulsion qui permettront aux chefs de cuisiner sur place. Filigranes comprendra désormais une librairie internationale, avec des livres en anglais, en italien, en espagnol et l'introduction de livres en néerlandais. Et enfin un bar à huîtres et caviar sera installé.

 

 

 

En parallèle, les librairies ont décidé de lancer une nouvelle campagne « Et pourquoi lisez-vous? » Marc Filipson de Filigranes: « Derrière nos milliers de mètres carrés d'étagères ne se cache qu'une seule chose: une passion pour la lecture et tout ce qu'elle peut faire ressortir en nous comme émotions. C'est pour cela que j'ai tout de suite été séduit par l'idée de l'agence. Une idée qui saute aux yeux pour attraper les tripes. »

 

Pliées à travers des centaines de pages, les exécutions mettent en scène les sensations éprouvées par tous ceux qui ouvrent un livre. Celles-ci surgissent du texte comme pour saisir le lecteur. A chaque fois, Filigranes pose la question : Et vous, pourquoi lisez-vous ?

 

Ces véritables « pop-ups littéraires » intitulés Wow! aaah! Snif et HaHaHa! ont été photographiés par le très esthétique Marc Paeps, un des photographes les plus primés de Belgique. Aucune page n'a échappé à son amour du détail. Ils paraîtront dans la presse quotidienne, les magazines, en cartes Boomerang et sur les flancs de trams. Pour les voir d'encore plus près, ils seront aussi exposés à partir du 15 décembre chez Filigranes même.

 

Et comme la campagne pose une question, il est normal que le public puisse y répondre. Que ce soit pour s'émerveiller, pour rire, pour pleurer, pour s'échapper ou justement pour se retrouver, le forum en ligne du libraire donne la possibilité à tous de répondre à : Et vous, pourquoi lisez-vous ?