Les librairies indépendantes parisiennes dans la tourmente

Clément Solym - 14.01.2012

Edition - Librairies - librairies - indépendantes - paris


Si d'un côté les lecteurs franciliens achètent de plus en plus leurs livres sur Internet, de l'autre, les librairies indépendantes parisiennes subissent de plein fouet l'explosion des prix dans l'immobilier. Résultat, entre hausse des loyers et baisse du chiffre d'affaires, difficile de ne pas mettre la clef sous la porte.

 

Ainsi de la librairie L'Alinéa (située rue de Charenton, dans le XIIe arrondissement) qui est passée à deux doigts de la fermeture, rapporte nos confrères du Figaro. Mais, grâce à l'aide d'un client amoureux de la culture, Fabien Rajalu, patron des lieux, va pouvoir continuer d'exercer sereinement son activité de libraire.

 

Hélas, tous ne bénéficient pas d'un tel soutien et les libraires sont plus que jamais menacés, à l'image de la disparition de la librairie spécialisée dans les livres anglo-saxons, Brentano's (avenue de l'Opéra, IIIe) ou encore celle de la Librairie universitaire de la place de la Sorbonne (Ve).

 

Des actions s'imposent pour soutenir les librairies indépendantes qui offrent un accès aisé au plus grand nombre à la connaissance.