Les librairies qui vendent journaux et papeterie peuvent rester ouvertes

Antoine Oury - 30.10.2020

Edition - Librairies - librairies journaux papeterie - libraires confinement - librairies fermetures


Depuis quelques jours, la profession des libraires, notamment son syndicat professionnel, mais aussi des éditeurs et des auteurs, militent tous azimuts pour que ces commerces restent ouverts, au-delà du service de commandes et de retraits. Mais certaines librairies pourront tout à fait maintenir leur activité et accueillir du public : celles qui proposent des journaux et de la papeterie.

Le rayon Voyages et le rayon Papeterie


Alors qu'une partie du monde du livre se mobilise pour faire en sorte que les librairies restent ouvertes, par dérogation accordée par le gouvernement, le décret nº 2020-1310 du 29 octobre 2020, qui prescrit les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de Covid-19, vient proposer une solution pour les libraires qui vendent des journaux et de la papeterie.

En effet, ces établissements ont une dérogation, conformément à l'article 37, qui porte sur les magasins de type M, au sein desquels figurent les librairies. Ces mêmes magasins de type M « ne peuvent accueillir du public que pour leurs activités de livraison et de retrait de commandes ou les activités suivantes », parmi lesquelles le « commerce de détail de journaux et papeterie en magasin spécialisé ».

Cette activité est désignée par le code APE/NAF 4762Z : on compte environ 14.000 sociétés immatriculées avec celui-ci, à en croire le Portail de la Publicité Légale des Entreprises. En majorité des buralistes et des papeteries, évidemment, mais aussi des librairies, ou des enseignes cumulant les trois types de commerces.

C'est notamment le cas de la librairie La Nuit des Temps de Rennes, de la librairie Rimbaud de Charleville-Mézières ou encore de la librairie Maison de la Presse Varin, à Chelles. Au total, une rapide recherche sur le PPLE, avec comme mot-clé « librairie », renvoie tout de même plus de 300 résultats.
 
Autrement dit, il devrait être possible pour certains Français de trouver une librairie de proximité en capacité d'accueillir du public...

Rappelons toutefois que pour les autres, seuls les services de commande et de retrait, s'ils sont mis en place par la librairie, permettront de s'alimenter.

Mise à jour 30/10, 17h28 :

Comme indiqué en commentaires, la librairie La Nuit des Temps de Rennes a mis à jour son code APE, et précise ne pas être ouverte. L'actualisation du PPLE ne relève pas de notre responsabilité, et nous indiquons seulement des exemples de librairies répondant au code APE, et non des commerces ouverts.


Photographie : Julia Buchner, CC BY-ND 2.0


Commentaires
Très cher Antoine Oury, merci de vérifier vos informations avant d'induire vos lecteurs en erreur. Notre code APE a été modifié et nous ne sommes pas ouverts. Appeler les libraires que vous citez aurait pu être un travail journalistique de base. Merci donc de retirer cette information.



Cordialement.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.