Les librairies Waterstone abandonnées, HMV négocie

Clément Solym - 08.06.2011

Edition - Economie - waterstone - hmv - librairie


La situation financière n'est pas très brillante pour la société HMV, qui possède la chaîne de librairies Waterstone. Enfin... qui possédait, puisque pour tomber d'accord avec les banques qui vont lui accorder une facilité de crédit, il aura fallu en passer par un renoncement...

En effet, avec un prêt de 220 millions £, qui se substitue donc à la précédente offre portée à 240 millions, HMV s'en tire plutôt bien. C'est le fonds d'investissement A&NN - par le biais d'Alexandre Mamout, le milliardaire russe - qui va profiter de l'ensemble des librairies, si les actionnaires valident la décision de la vente, le 23 juin prochain. (notre actualitté)

Les boutiques ont été cédées pour un montant de 53 millions £.


Mais l'affaire pourrait ne pas être des plus juteuses, alors que HMV vient de confirmer que les chiffres et résultats du mois de mai n'avaient pas redressé la barre. Une soixantaine de boutiques doivent fermer cette année, et HMV avait également laissé entendre que sa filiale canadienne pourrait elle aussi être vendue.

Les Royal Bank of Scotland et Lloyds Banking Group, ont accepté de venir en aide à Simon Fox, directeur exécutif de HMV, alors que la dette de l'entreprise aura atteint 170 millions £, contre 68 millions £ l'an passé.

(via The Independent) http://www.independent.co.uk/news/business/analysis-and-features/hmvs-bank-masters-give-it-more-time-2294319.html