Les lions de la New York Public Library en fête : 109 ans de bienveillance

Clément Solym - 11.05.2020

Edition - Bibliothèques - Lions NYPL statues - Courage Patience NYPL - New York bibliothèque


Ce 11 mai, un anniversaire a manqué d’être éclipsé par le déconfinement français. Ou pas. En effet, les lions de marbre qui accueillent, sans besoin de distanciation sociale, les visiteurs de la NYPL célèbrent leurs 109 ans. Pour marquer l’occasion, l’établissement organise plusieurs événements.
 


Patience et Courage, les deux lions de 109 ans, ne font pas leur âge. Pourtant, ils ne déméritent pas, et cette journée du 11 mai leur est pleinement consacrée. Tous deux seront invités d’honneur sur le fil Twitter : ils y partageront des souvenirs et des photos, depuis cette Cinquième avenue tant fréquentée.

Le public est incité à diffuser ses propres souvenirs avec un hashtag #PatienceAndFortitude ou même d’envoyer une carte d’anniversaire (voir ici).

À 14 h, l’heure du conte sera toute spéciale : un bibliothécaire racontera l’histoire des lions, à travers le livre de Josh Funk, illustré par Stevie Lewis. Paru en 2018, en coédition avec Macmillan et la NYPL, il s’agit d’un ouvrage jeunesse, évidemment. (à suivre ici)

Pour mémoire, Patience et Courage sont l’œuvre d’Edward Clark Potter, qui avait obtenu de réaliser ces sculptures avec un budget de 5000 $. Dans leurs premiers jours, personne n’appréciait vraiment les lions — Teddy Roosevelt considérait d’ailleurs que des bisons auraient été plus adaptés, en tant qu’animaux d’Amérique du Nord…


carte postale de 1939

 
De même, un groupe d’amateur avait opté pour les castors, attendu que la famille de John Astor, cofondateur de l’établissement, avait fait fortune en vendant des peaux de castors. 

Inaugurés le 11 mai 1911, quelques jours avant l’ouverture de la bibliothèque le 23 mai, les lions sont démesurés — plus de 3,3 mètres, sans compter la queue. 

En 2019, les deux bêtes dignes d’Hercule avaient bénéficié d'une grande restauration, au laser. Une entreprise de nettoyage bienvenue, pour éliminer la crasse et les traces de pollution. 

Et pour la petite histoire, ils devait s’appeler originellement Astor et Leon Lenox, du nom des cofondateurs. Hérésie, alors qu’il s’agissait de lions et pas de lionnes…
 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.