Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Les livres des Obama chez Penguin Random House, pour 60 millions de dollars

Elodie Pinguet - 01.03.2017

Edition - International - Barack Michelle Obama - Penguin Random House Obama - mémoires présidentielles


C’est la fin d’enchères acharnées entre les différentes maisons d’édition. Ce 28 février, le groupe Penguin Random House a annoncé avoir acquis les droits de publication des mémoires de Michelle et Barack Obama. Une avance qui serait estimée à plus de 60 millions $.

 

(Steve Jurvetson, CC BY 2.0)

 

 

Si ce montant de 60 millions $ est avéré, il deviendrait un nouveau record en terme de mémoires présidentielles. Par exemple, Bill Clinton avait touché près de 15 millions de dollars en 2004 pour son livre My Life, publié chez Knopf, une filiale de Penguin Random House.

 

Le directeur général du groupe, Markus Dohle, s’est déclaré « ravi de poursuivre notre partenariat d’édition avec le président et Mme Obama. Avec leurs paroles et leur leadership, ils ont changé le monde ».

 

En effet des filiales du groupe avaient déjà publié les précédents livres de Barack Obama, qui avaient connu un certain succès. Dreams from my Father (Les Rêves de mon père, traduit par Danièle Darneau, Presses de la Cité), publié en 1995 puis en poche en 2004, a remporté plus de 6,8 millions $. The Audacity of Hope, en 2006 (L’Audace d’espérer, traduit par Jacques Martinache, Presses de la Cité) et Of Thee I Sing : A Letter to my Daughters en 2010 (Lettre à mes filles, traduit par Aliyah et Susie Morgenstern, La Martinière Jeunesse) ont gagné à eux deux près de 8,8 millions $.

 

Michelle Obama, de son côté, a également été publiée chez Penguin Random House avec son ouvrage culinaire American Grown en 2012.

 

Une partie de l’avance obtenue sera donnée par la famille Obama à plusieurs œuvres de charité, dont la Barack Obama Foundation. Cette dernière supervise la création du Barack Obama Presidential Center, qui hébergera un musée et la bibliotthèque de l'ancien président, fervent amateur de lecture.

 

L’éditeur, quant à lui, prévoirait de donner un million de livres à l’organisme First Book, qui distribue des livres à des enfants défavorisés.

 

Les enchères ont vu s’affronter les plus grandes maisons d’éditions américaines, dont Simon & Schuster et HarperCollins. Au lancement des négociations, un montant entre 20 et 45 millions $ était annoncé.

 

Toutefois, ni l’agent littéraire de Barack Obama ni Penguin Random House n’ont précisé l’avance exacte qui a été déboursée pour cet accord. Aucune prévision n’a été faite quant à la date de publication des deux livres, ni quelle filiale du groupe en hériterait. Dans tous les cas, ces livres seront certainement un succès, et un moyen de faire perdurer l'héritage présidentiel de Barack Obama.

 

Via FinancialTimes