Les livres désormais vendus à prix unique à Bruxelles, dès avril 2019

Clément Solym - 21.02.2019

Edition - International - Prix unique Belgique - prix unique livre - Bruxelles livre prix


Dernière étape franchie pour les libraires d’outre-Quiévrain : le prix unique sera bel et bien instauré pour les livres, à Bruxelles, à compter du mois d’avril. Après l’accord obtenu de la Chambre des représentants, c’est au tour du parlement flamand de donner son accord. 

Librairie Filigrannes
librairie Filigrannes - ActuaLitté, CC BY SA 2.0
 

La Chambre avait validé pour la Saint Valentin le processus, il n’aura fallu qu’une semaine pour que la dernière étape législative soit actée. Selon l’agence Belga, les institutions biculturelles bruxelloises se sont entendues : les modalités seront désormais identiques pour la capitale à celles déployées dans les deux communautés.
 

La loi pour tous et tous pour la loi


C’est en vertu désormais des règles instaurées dans le décret du 19 octobre 2017 que les ouvrages seront vendus dans le pays. Ce sera donc la fin, progressive, de la tabelle, cette surtaxe ajoutée au prix de vente français, par les distributeurs. Une honte, estimaient les libraires du pays, dont la majoration pouvait aller de 8 à 20 % suivant les titres.

En effet, depuis le 1er janvier 2018 : des remises identiques partout sur le prix du livre (le prix de base doit être fixé par l’éditeur – ou l’importateur jusqu’au 31/12/2020) pendant une période de 2 ans à dater de la première mise en vente (un an pour les BD et six mois pour les livres millésimés), soit :
5 % maximum pour le public, 
15 % maximum pour les bibliothèques, les écoles, centres de formation et autres organismes dont l’objet social relève de l’éducation, de l’alphabétisation… 
25 % maximum pour les ventes aux écoles de manuels scolaires, au sens strict.
 
Pendant une période transitoire de 3 ans : la disparition progressive de la tabelle (principaux concernés les importateurs/distributeurs qui tabellisent, Interforum et Dilibel) selon le calendrier suivant :
en 2018, un statu quo était maintenu 
en 2019, tabelle maximale de 8 % 
en 2020, tabelle maximale de 4 % 
 
Ensuite plus de tabelle pour les nouveautés, les réimpressions et les rééditions à partir de 2021. 
 
Alda Greoli, ministre de la Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles fait part de son plaisir à voir « cet accord aboutir » et invite ses concitoyens à courir « chez vos libraires, des livres vous y attendent avec impatience ».
 


Sven Gatz apprécie également que le législateur ait enfin donné « le feu vert pour un prix régulé à Bruxelles ». 

Reste désormais à attendre la réaction des distributeurs français concernés par cette tabelle : Interforum Benelux et Dilibel, la filiale belge du groupe Hachette Livre. Ayant toujours justifié la tabelle de par leur présence sur le territoire, il est à craindre que, cette dernière disparaissant, les entreprises n’aient plus vraiment de raison d’être...


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.