Les livres pour enfants dévaloriseraient les papas

Xavier S. Thomann - 14.06.2013

Edition - Société - Netmums - Homer Simpson - Peppa Pig


C'est bientôt la fête des Pères. Une étude en a profité pour soulever un sujet dont on ne parle pas trop : la représentation des pères dans les livres pour enfants et dans les médias. C'est le site Netmums qui a mené son enquête de l'autre côté de la Manche. Il en ressort que de nombreux stéréotypes ne donnent pas une bonne image des papas du 21e siècle. 

 

Cool Blog Sociale - 15 July 2008 - Homer Simpson's head through X-ray

Le cerveau d'Homer,

SOCIALisBETTER, CC BY 2.0

 

 

Sur les personnes interrogées dans le cadre de cette enquête en ligne, neuf sur dix estiment que les représentations des pères ne sont pas en accord avec la réalité. Pire, c'est une image négative des pères qui est ainsi véhiculée. Principal grief : les papas passent souvent pour des incapables qui ont sombré depuis longtemps dans le ridicule. 

 

Les personnages de fiction en question sont les pères du genre Homer Simpson. Le papa de Bart, Lisa et Maggie ne serait pas représentatif de la réalité de ce que signifie être père aujourd'hui. On veut bien le croire, du moins on espère que tous les paternels ne sont pas des flemmards remplis de bière et de préjugés. 

 

Du coup, 28 % des sondés déclarent que nous confrontés à une « forme subtile de discrimination. » Sont aussi incriminées certaines publicités, où le père est un peu le maillon inutile de la famille, incapable de faire quoi que ce soit. La responsable du site, Siobhan Freegard, explique que pris individuellement ces personnages sont comiques, mais considérés dans leur ensemble ils ont un effet négatif sur les représentations. Selon elle, il faudrait que la société mette davantage en avant les aspects positifs du rôle des pères.

 

Parmi les livres pour enfants en question, il y a les aventures de Peppa Pig, un papa cochon qui aime passer son temps à ne rien faire. Faut-il pour autant parler de crise de la masculinité ? Peut-être pas.