Les livres restent une force dans l'économie culturelle française

Clément Solym - 27.06.2009

Edition - Les maisons - livres - force - culturelle


Le Syndicat national de l'édition (SNE) a tenu sont assemblée générale jeudi dernier. C'était l'occasion pour le SNE d'annoncer les chiffres de l'édition pour 2008.

En 2008, les ventes de livres ont diminué de 2,1 %, les cessions de droit de 4,4 % et le nombre d'exemplaires vendus a chuté de 3,8 % avec 468 325 000 exemplaires vendus, selon les propos du SNE.

Par contre, le tirage moyen est en hausse de 5,6 % avec une moyenne de tirage à 9 702 exemplaires par titre. Le chiffre d'affaires de l'édition a baissé de 2,2 % avec 2,83 milliards d'euros en 2008.

Dans le détail, c'est la littérature qui tient le haut du pavé en ce qui concerne la part du CA avec 24,9 %. Elle est suivie par les ouvrages pratiques et de tourisme (13,1 %), le scolaire et parascolaire (11,8 %), et les ouvrages jeunesse (11,6 %). Viennent ensuite en queue du peloton la BD (8,3 %) ex aequo avec les dictionnaires et encyclopédies, et les ouvrages sur les sciences humaines et sociales (7,1 %).

Les plus petites parts du CA reviennent au sciences techniques et médecine à égalité avec les documents d'actualité et les essais (4 %), les beaux livres (3,7 %), les atlas et autres cartes de géographie (1,7 %), les ouvrages religieux ou sur l'ésotérisme (1,4 %) et enfin, bon dernier, la documentation (0,1 %).

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.