Les livreurs de Glovo apportent aussi des livres depuis les librairies

Nicolas Gary - 29.07.2019

Edition - Librairies - Glovo livraison livres - Italie Feltrinelli livraison - livres lectures application


La multiplication des services de livraison à domicile implique une concurrence féroce — et des atours inédits. En Italie, la plateforme Glovo s’est associé avec deux acteurs de l’édition, pour fournir plus de raisons de dépenser de l’argent.


 

Voilà quelque temps, Mondadori, premier groupe éditorial italien, avait ouvert la voie : une petite sélection d’une vingtaine de livres est proposée sur la plateforme de Glovo. Un accord discret, passé avec l’entreprise qui s’est montée en 2014 à Barcelone. 

Le fonctionnement ne varie pas : une application, un utilisateur, et une liste de boutiques où l’on peut faire des emplettes, lesquelles seront ensuite livrées à domicile. Chaque magasin possède alors son propre profil sur l’app, et met en avant les articles qu’il souhaite.

Quand elle s’est lancée en France en 2016, c’est immédiatement avec des partenaires comme McDonald’s, Starbucks ou KFC que Glovo a passé ses premiers accords. Loin alors d’avoir autant d’offres que des Deliveroo, la firme espagnole a misé sur la diversité des services : depuis un jeu de clefs en passant par un smartphone, Glovo peut tout livrer.
 
Concurrent acharné de Deliveroo dans la Péninsule, Glovo ajoute une corde de plus à son arc. Outre la nourriture, il propose des services de pharmacies, fleurs, douceurs, ou des courses, boissons et même courrier. Et, suivant la ville, les offres peuvent alors varier.
 

Mondadori, puis Feltrinelli, à la recherche des jeunes


Au commencement de ces outils, il s’agissait de centraliser et répartir les commandes : désormais, l’enjeu est de bénéficier d’une offre plus ciblée, qui soit comme un supplément de douceur pour les clients. Après Mondadori, c’est le tour du groupe Feltrinelli : cette société qui compte maisons d’édition et chaîne de librairies à son nom, s’est aventurée dans le défi Glovo — mais uniquement à Milan.

Deux de ses boutiques, celle de Duomo et de la piazza Piemonte, proposent un millier de titres, livrables en deux roues, sous 15 à 25 minutes. Nouveautés, bande dessinée, fiction, guides de voyages, ouvrages pour adolescents et enfants… Tout est compris. 

Pour 3,5 €, on pourra se faire expédier un livre — week-end inclus. L’objectif, indique le groupe Feltrinelli, est d’expérimenter des moyens plus novateurs de rapprocher les gens, et plus spécifiquement les jeunes publics, du livre. Avec deux avantages premiers : la commodité de choix et la rapidité de livraison.
 
Pour la structure, l’offre de Glovo permet aussi de valoriser les librairies comme points de vente, et de propager la bonne parole. « Combien de jeunes n’ont pas le temps de se rendre physiquement en librairies ? Ceux qui l’auraient peuvent être loin du centre-ville. Ceux qui ont besoin, pour des raisons professionnelles ou scolaires, de consulter rapidement un texte se trouvent tellement embourbés dans leur routine qu’ils finissent par faire les choses toujours au dernier moment », analyse La Feltrinelli.

Avec Glovo, l’enseigne espère donc dynamiser sa marque, et « propager la passion de la lecture en facilitant l’accès, même dans des contextes urbains où elle aurait du mal à s'installer ». Pour ce faire, tout le catalogue disponible sera à parcourir directement depuis l'application.

via Il Tempo


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.