Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Les maires de Toulouse Métropole s'engagent pour la lecture publique

Antoine Oury - 08.12.2016

Edition - Société - Toulouse Métropole - lecture publique Charte - lecture publique politique


Le conseil de Toulouse Métropole du 15 décembre prochain verra l'adoption d'une Charte de la Lecture publique par les 37 maires des communes concernées. Une initiative sans précédent, autour d'un programme pour amener la population, et en particulier les jeunes, à la lecture.

 

toulouse1

(photo d'illustration, Jacques DUGUET, CC BY-NC-ND 2.0)

 

 

La Charte de la Lecture publique de Toulouse Métropole élaborée durant 1 an par les élus de la Commission culture des 37 communes est l'aboutissement du dialogue, des échanges et de la concertation entre les communes et adopte dans ce domaine une démarche historique.

 

Concrètement, cette charte se décline autour de 8 projets phares qui seront proposés dans les communes du territoire de Toulouse Métropole :

 

  • Pour un renouvellement de la diffusion de la littérature sur scène et dans l'espace public autour des formes émergentes, Toulouse Métropole ouvre 4 bourses des création "littérature et arts" en lien avec les manifestations littéraires de dimension métropolitaine (Marathon des Mots, Festival du Livre jeunesse Midi-Pyrénées, Festival BD de Colombiers, Toulouse Polars du Sud) qui se traduiront par 8 diffusions dans les communes.
  •  
  • Pour favoriser l'échange de compétences et le partage de savoirs entre habitants (particuliers, enfants, designers, entrepreneurs, bricoleurs), Toulouse Métropole en lien avec le Quai des Savoirs souhaite favoriser le développement de Fablabs dans ou avec les bibliothèques du territoire.
  •  
  • Pour faciliter les pratiques d'échanges entre habitants Toulouse Métropole déploie un dispositif de troc de biens culturels (livres, presse, jeux etc..) nommé "Boitatroc" conçu par un collectif de jeunes designers en lien avec les bibliothécaires du territoire.
  •  
  • Pour répondre au développement des pratiques culturelles à domicile et permettre aux 102 000 inscrits des bibliothèques, puis à l'ensemble des habitants du territoire, d’acquérir et d'échanger des compétences (langues, presse, formations en ligne, tutoriels, etc.), Toulouse métropole entend créer une plateforme de ressources numériques en lien avec le Quai des Savoirs.
  •  
  • Pour favoriser le développement de la lecture et la rencontre avec la création, Toulouse Métropole poursuit son soutien aux manifestions littéraires de dimension métropolitaine, qui rassemblent près de 100 000 personnes chaque année et l'ensemble des acteurs économiques de la chaîne du livre (auteurs, éditeurs, libraires...).
  •  
  • Pour participer à la dynamique et à la vitalité des communes du territoire, Toulouse Métropole entend soutenir le maintien de la présence des libraires dans la cité. Ainsi, outre l'exonération de la contribution Économique Territoriale, Toulouse Métropole identifiera, en lien avec les communes, des actions d’accompagnement des librairies indépendantes au titre du développement économique.
  •  
  • Pour toucher un public éloigné de la lecture et toutes les générations, Toulouse métropole coordonnera l'action des bibliothèques et acteurs (compagnies, librairies...) volontaires du territoire métropolitain autour de l’opération nationale "Partir en livre" en investissant des temps et des lieux publics (piscine, jardins, espaces de loisirs...) en période estivale sous des formes ludiques et originales.
  •  
  • Pour faire progresser les pratiques quotidiennes, le réseau des 52 bibliothèques sera constitué pour impulser le développement de projets communs, et la mutualisation d’initiatives entre communes.