Les mémoires de George Bush : qui achètera ce livre ?

Clément Solym - 07.11.2008

Edition - Les maisons - mémoires - George - Bush


L'homme qui est toujours en quête d'une solution pour justifier la Guerre du Golfe a probablement des vues sur les résultats de ventes du livre de Bill Clinton. Pour My Life, ce dernier avait gagné 15 millions $. Mais les éditeurs attendaient ce livre avec impatience et ils se seraient, et de fait, ils se sont battus, pour l'obtenir.

Avec le cas Deubeul Iou Bush, c'est très différent. Radicalement même. Quand l'actuel, mais plus pour longtemps, président a annoncé qu'il envisageait d'écrire ses mémoires, personne n'a trop osé rien lui dire. Un peu comme un dessin d'enfant, dont on ne peut avouer qu'il est immonde.

Mais à mesure que l'idée se confirme, les éditeurs angoissent : qui va avoir la responsabilité de publier les mémoires du petit George, ou L'Élu, selon les points de vue ? Pour certain, le succès - quelle audace ! - dépendra largement du contenu, parce qu'il ne faut pas compter sur le charisme du bonhomme. Oui, certes, mais il n'y a pas eu de Monica durant le double quinquennat de GWB. Quant à la vente des droits à l'étranger, on peut compter dessus autant que... bref.

Si seul le temps permettra de se faire une réelle idée de la valeur de Bush Jr en qualité - hem - de président, son sort est déjà réglé pour bon nombre d'observateurs, et seuls les plus optimistes envisagent que la tendance puisse s'inverser. Cela dit, si l'on envisage que 20 % des Américains sont toujours derrière lui, il faut prendre en compte les plus de 300 millions d'habitants du pays.

Et soudain le chiffre n'est plus si humble... Quoiqu'à l'échelle planétaire...