Les mémoires du Nigerian Chinua Achebe sur la guerre du Biafra

Clément Solym - 28.09.2012

Edition - International - Nigeria - Chinua Achebe - Mémoires


Attendu comme l'un des monuments littéraires africains de la rentrée, le dernier livre de Chinua Achebe vient de paraître au Royaume-Uni. Après 40 années de silence sur ses souvenirs de la guerre du Biafra, l'auteur nigerian a livré des mémoires tirées de sa propre expérience des années de conflit. Intitulé There was a Country : A personal history of Biafra, l'ouvrage affiche un ton réconciliateur en faveur de la paix et de l'unité du Nigéria.

 

 

Chinua Achebe, âgé de 81 ans, fait partie des auteurs majeurs de la littérature africaine. Il s'est révélé à l'occasion de son premier livre publié en 1958, Le Monde s'effondre, et qui est devenu une référence du roman africain. Son oeuvre compte plus d'une vingtaine de titres, dont certains n'ont pas épargné les dirigeants de sa terre natale. L'écrivain réside aux États-Unis depuis 22 ans, suite à un accident de voiture et une paralysie qui le contraignent à se déplacer en chaise roulante. Son coup de plume et sa volonté d'écrire sont toujours intacts.

 

À travers son nouveau livre, Chinua Achebe confie son expérience personnelle des années de guerre civile ayant fait un million de morts entre 1967 et 1970. La période fut autant troublée par les combats que par les famines, et l'écrivain alors âgé de 37 ans et sa famille n'ont pas été épargnés par le spectacle des atrocités.

 

Selon son éditeur britannique, Allen Lane, l'histoire de la naissance du Nigeria et les aventures du narrateur sont mis en parallèle tout au long du récit. Si le jeune État est encore marqué par les cicatrices héritées de la guerre civile, l'écrivain manifeste une volonté de pacification et de réunification du Nigeria.

 

Sur le site de la BBC, l'éditeur a déclaré : «There was a country est un condensé d'observations vivantes, de recherches et de profondes réflexions. Il traite de la douleur de la naissance du Nigeria,  du développement d'Achebe en tant qu'homme et qu'écrivain , et examine le rôle de l'artiste en temps de guerre ».

 

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.