Les Millenials, des trentenaires optimistes pour l'avenir

Clément Solym - 23.05.2019

Edition - Société - Millenials trentenaires - série audio - émotions témoignage


INFOGRAPHIE – Il y eut en son temps L’auberge espagnole, réalisé par Cédric Klapisch, pour raconter la génération Erasmus, fraîchement plongée dans l’université et partie à la recherche de nouveaux repères. Arthur Dreyfus, écrivain et journaliste, vient de lancer une série audio, Nos trente ans, entretiens spécifiques, mêlant intimité et émotion.



 
« Nos Trente Ans, c’est le portrait d’une génération à qui on a expliqué que tout avait déjà été vécu avant elle, que l’Histoire n’était plus en marche. Comment construire un destin, un rêve à partir de ça ? », explique l’auteur. 

Ainsi, « j’ai voulu me poser les questions que se posent la plupart de mes amis nés dans les années 1980, sur les sujets principaux de la vie : amour, sexe, travail, politique, famille... Sommes-nous différents de nos parents, ou reproduisons-nous les mêmes espoirs, les mêmes erreurs qu’eux ? » 

Six personnages, plongés dans un XXIe siècle plutôt chamboulé. Claire, l’avocate fiscaliste et carriériste ; Sonia à la candeur touchante ; Sybille, prof de fac désabusée ; Gautier qui nous embarque dans ses rêves de succès et de tapis rouges ; Mickaël qui fait carrière dans les pompes funèbres et Samir, chauffeur Uber dont le regard acéré sur la société nous interpelle… 

Et pour accompagner la sortie de ces six épisodes, l’institut Opinea a été sollicité pour brosser un portrait de ces Millenials — un de plus, certes, mais toujours révélateur. L’étude est en écho aux différentes thématiques des épisodes. Chose rassurante (ou totalement affolante), ils seraient 82 % à se dire optimistes pour l’avenir.

Pourtant, 69 % ont peur de la mort.

Côté cœur, la moitié des répondants estime qu’on peut tomber plusieurs fois amoureux dans une vie — mais époque oblige, le mot amour est associé à la nécessité de faire des concessions pour 28 %.

Chose amusante, 71 % estiment maîtriser la technologie, mais combien ignorent que les assistants vocaux sont de véritables espions de leurs moindres paroles ? 

Le reste est à découvrir dans l’infographie.




Commentaires
En parlant de millenials dernièrement Bret Easton Ellis sur France Culture en parle dans son dernier essai https://www.facebook.com/franceculture/videos/840908776282603/
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.