Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Les multiples formes de l’esthétique selon Edgar Morin

Victor De Sepausy - 19.01.2017

Edition - Société - Edgar - Morin - esthétique


En novembre 2016, Edgar Morin publiait aux éditions Robert Laffont un essai intitulé Sur l’esthétique (126 pages, 14 €). Le philosophe et sociologue directeur de recherche émérite au CNRS y décryptait les différentes dimensions de cette composante primordiale chez l’être humain.

 

 

Invité de l’émission « 64 minutes le monde en français » sur TV5 Monde le 15 janvier dernier, Edgar Morin est revenu sur ce qui fut à l’origine de ses premières grandes émotions.

 

Orphelin, le philosophe explique avoir fui grâce à des œuvres sublimes participant de tous les arts, que ce soit Crime et châtiment en littérature ou la 9ème symphonie de Beethoven en musique. « Les grandes œuvres ne sont pas que ‘divertissements’ : elles nous donnent compréhension de la condition humaine, dans ses comédies et ses tragédies »

 

En fréquentant les œuvres d’art, on prend un plaisir immédiat, bien entendu, mais cela forge aussi une conscience esthétique qui irrigue notre jugement et nos prises de décision au quotidien. Passionné de poésie, Edgar Morin voit le sens de la vie dans la communion, une sensation que l’on peut avoir avec d’autres êtres humains ou face à un paysage ou bien encore devant une œuvre d’art. 

 

 


Pour approfondir

Editeur : Robert Laffont
Genre :
Total pages : 126
Traducteur :
ISBN : 9782221196267

Sur l'esthétique

de Edgar Morin(Auteur)

L'esthétique, avant d'être le caractère propre de l'art, est une donnée fondamentale de la sensibilité humaine. Le sentiment esthétique est un sentiment de plaisir, qui peut s'intensifier en émerveillement et bonheur. Il peut être suscité par un spectacle naturel, une oeuvre d'art, mais aussi par des objets ou des oeuvres que nous esthétisons.

J'achète ce livre grand format à 14 €